Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Dossier

ZOOM SUR… La rénovation du siège social du Gesec

Sujets relatifs :

ZOOM SUR… La rénovation du siège social du Gesec

En agissant sur l’enveloppe du bâtiment et en installant des équipements techniques performants, le siège social du Gesec a divisé par quatre ses consommations d’énergie.

Transformer un bâtiment tertiaire de classe D en bâtiment moderne et fonctionnel de classe A, tel était le pari du Gesec – groupement d’intérêt économique (GIE) réunissant des entreprises indépendantes spécialisées dans le génie climatique, l’électricité et l’eau – pour son nouveau siège social de Saint-Avertin (Indre-et-Loire). Pari réussi puisque le bâtiment construit à la fin des années quatre-vingt affiche, après rénovation complète, une consommation inférieure à 50 kWh/m2 pour ses consommations énergétiques, contre 211 auparavant. Cette performance est obtenue en jouant sur deux aspects lors de la rénovation : une requalification de l’enveloppe du bâtiment pour améliorer son isolation et la mise en place d’équipements techniques performants pour chauffer, ventiler, rafraîchir et éclairer. « Avec cette rénovation énergétique, explique Pauline Mispoulet, présidente du Gesec, nous avons souhaité démontrer qu’il est possible dès aujourd’hui d’atteindre des niveaux de performance énergétique comparables à ceux qui seront fixés aux bâtiments neufs dans les prochaines réglementations thermiques ».

Pour y parvenir, le bâtiment a fait l’objet d’une étude préalable complète. Il en est ressorti qu’il était indispensable de retravailler l’enveloppe pour obtenir les performances recherchées. Agir seulement sur les équipements techniques n’était pas ­suffisant même si ceux-ci – des convecteurs électriques – étaient rudimentaires. Côté isolation, la construction d’une surface de 1 000 m2 sur deux niveaux, dotée d’une structure béton, bénéficiait d’une isolation intérieure de 6 cm d’épaisseur et de menuiseries doubles vitrages. Décision a donc été prise de renforcer l’isolation en passant par l’extérieur du bâtiment, de mettre en place des châssis fixes devant les menuiseries et de créer un sas d’entrée. La façade sud du bâtiment est habillée de panneaux photovoltaïques. Des panneaux intégrés qui permettent un achat par EDF de l’électricité produite. Ces solutions ont permis dans le même temps de retravailler l’esthétique du bâtiment. Une esthétique qui, par ces choix (bardage bois et panneaux solaires photovoltaïques) se veut emblématique de la construction durable. En conséquence, l’isolation phonique par rapport à l’extérieur du bâtiment a été profondément améliorée.

Ventilation double flux

Ainsi, le bâtiment devient quasiment hermétique à l’air et le choix d’une ventilation double flux performante s’est imposée aux concepteurs. Ces derniers ont poussé la logique jusqu’au bout en utilisant cette ventilation pour les fonctions de chauffage et de rafraîchissement. Le complément de chauffage étant assuré par une pompe à chaleur air/eau réversible branchée sur la ventilation. Les bureaux ne sont donc pas climatisés. Seule exception : la salle de réunion qui peut subir ponctuellement des surchauffes, en fonction du nombre de personnes s’y trouvant. Mais le travail sur les consommations d’énergie n’est pas seulement réservé au système de chauffage et de ventilation. La conception de l’éclairage ou la production d’eau chaude sanitaire ont également fait l’objet d’études particulières. Ainsi, pour l’eau chaude sanitaire, le chauffe-eau thermodynamique puise l’air nécessaire au réchauffement de l’eau dans le local informatique surchauffé.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°286

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Confort d'été et changement climatique

Dossier

Confort d'été et changement climatique

DEMAIN SERA PLUS CHAUD Intégrer les phénomènes de surchauffe prévus par les climatologues dans la conception et l'aménagement des villes, c'est aussi préparer le bâtiment à assurer[…]

26/06/2019 | ActualitéDossier d'actu
Le bâtiment peine à passer au vert

Dossier

Le bâtiment peine à passer au vert

Quand la ville étouffe

Dossier

Quand la ville étouffe

Le confort d'été n'est pas encore une priorité

Dossier

Le confort d'été n'est pas encore une priorité

Plus d'articles