Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Yprema confie ses terres inertes aux Carrières Stref

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Yprema confie ses terres inertes aux Carrières Stref

Évacuation de terres sur le site Yprema de Gennevilliers (92).

© Yprema

Yprema, entreprise spécialiste du recyclage des matériaux de déconstruction, a signé un partenariat avec les Carrières Stref, société experte de l'exploitation et de la commercialisation de granulats.

À partir du mois de janvier 2021, 42 500 tonnes de terres inertes seront acheminées chaque année des sites de recyclage Yprema situés sur les ports de Gennevilliers (92) et Bonneuil-sur-Marne (94) vers le port Angot à Saint-Aubin-lès-Elbeuf (76). Pendant 6 ans, la terre inerte de classe 3 provenant des plateformes fluviales Yprema sera déchargée, transportée et stockée par les équipes Stref sur son site de Cléon (76). Les carrières Stref bénéficient depuis le 25 mars 2020 d’un arrêté préfectoral qui les autorise à exploiter une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE) de stockage de déchets inertes sur cette commune

Yprema, présente depuis de nombreuses années dans les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, a récemment renouvelé son matériel dans le but d’augmenter sa capacité de production des matériaux. Elle procède avant toute évacuation des terres, à des analyses visant à établir un Document Préalable d’Acceptation (DPA). La conformité des matières en présence et leur traçabilité sont ainsi garanties.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Équerre d’argent 2020 : le palmarès

Équerre d’argent 2020 : le palmarès

Pas de cérémonie de l’Équerre d’argent cette année pour cause de confinement, mais un palmarès qui a été dévoilé ce lundi 23 novembre.Le jury des prix d’architecture du Moniteur et d’AMC (présidé par l’architecte...

26/11/2020 |
Covid 19 : à Londres, un hôpital d’urgence grâce au BIM

Covid 19 : à Londres, un hôpital d’urgence grâce au BIM

Connecter le virtuel au réel

Connecter le virtuel au réel

« Le risque de manquer de bois est improbable à court et moyen termes »

« Le risque de manquer de bois est improbable à court et moyen termes »