Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

VRD Arrivée de l’asphalte basse température

Sujets relatifs :

Un additif ajouté à l’asphalte traditionnel permet de réduire de 100°C la température ­d’application. Résultat, la mise en œuvre se fait à une température de 150°C au lieu des 250°C habituels. Ce produit de nouvelle génération vient d’être testé avec succès sur deux chantiers parisiens. On imagine sans peine les avantages de ce ­procédé, inventé par Smac Acieroïd. Tout d’abord, moins d’énergie requise pour sa fabrication. Ensuite, une plus grande sécurité et un ­« confort » accru pour les applicateurs. Enfin, une gêne moindre pour les riverains.

Plus précisément, cet asphalte ne dégage ni fumées, ni odeur, et surtout diminue considérablement les dégagements ­de ­produits volatils. Il faut savoir que 10°C de moins suffisent à diviser par deux la quantité de produit dégagé. Alors, avec 100°C !

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°238

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Modules pour tout-petits

Modules pour tout-petits

Mercredi 13 février, les neufs modules constitutifs d'une crèche bâtie dans l'enceinte de l'hôpital Trousseau à Paris ont été grutés puis mis en place. Une crèche de 220 m2[…]

15/02/2019 | Chantier
Congrès Cinov 2019, cap sur la 3e révolution industrielle

Congrès Cinov 2019, cap sur la 3e révolution industrielle

Philippe Gruat prend la tête de la Filière Béton

Philippe Gruat prend la tête de la Filière Béton

"L'innovation est dans le croisement des approches" - Franck Boutté Consultants (21/21)

"L'innovation est dans le croisement des approches" - Franck Boutté Consultants (21/21)

Plus d'articles