Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

VMC : double flux et haut rendement pour plus d’économies

Sujets relatifs :

VMC : double flux et haut rendement pour plus d’économies

L’échangeur à haut rendement avec by-pass intégré et les moteurs à faible consommation de cette VMC améliorent ses performances thermiques, tout en réduisant la consommation de chauffage.

Duolix est une VMC double flux haut rendement qui en fait le produit haut de gamme de l’offre ­pavillonnaire d’Atlantic. Son principe de fonctionnement est identique à celui de la VMC double flux classique du fabricant, basé sur la récupération des calories de l’air extrait pour préchauffer l’air neuf grâce à un échangeur. La différence réside dans sa conception et ses équipements qui offrent de meilleures performances thermiques alliées à des économies d’énergie et un plus grand confort d’utilisation.

L’échangeur n’est plus à flux croisé, mais à contre-courants et formé de plaques très fines en polystyrène. Il procure une plus grande surface d’échange et récupère jusqu’à 92 % des calories de l’air extrait, contre 65 % pour le modèle classique. Il en résulte jusqu’à 20 % d’économies sur le chauffage (calcul réalisé sur un logiciel thermique homologué Cstb en analysant l’évolution de la consommation de chauffage selon le type de VMC mis en place).

Les moteurs asynchrones sont maintenant à courant continu, occasionnant moins de pertes énergétiques donc avec un meilleur rendement.

Leur consommation totale est respectivement de 48, 57, 68 ou 78 W-Th-C, en moyenne 40 % de moins qu’en double flux classique de la gamme, pour des débits fixes disponibles de 120, 135, 150 ou 165 m3/h. Le choix du débit est lié directement à la configuration du logement, Duolix couvrant avec ces quatre valeurs des maisons de 2 à 5 sanitaires allant du T3 au T7. Le boîtier de répartition des débits qui donne pendant une demi-heure la priorité d’extraction d’air aux sanitaires ou à la cuisine selon les ­besoins, devient aussi source de gains énergétiques. En donnant priorité à la cuisine, on atteint le débit maximum dans la pièce mais on diminue parallèlement celui des sanitaires (car Duolix est basé sur un débit fixe).

By-pass automatique de l’échangeur

Donc une moindre consommation qu’avec la gamme classique pour laquelle le débit des sanitaires reste à sa valeur initiale. Ce boîtier, installé sur le réseau, est relié électriquement à un bouton-poussoir, en cuisine.

Une fonctionnalité innovante ­permet aussi le by-pass automatique de l’échangeur. Ainsi, on améliore le confort en été en supprimant l’échange la nuit, l’air extérieur prélevé et plus froid que dans la maison rafraîchit naturellement celle-ci. Cela évite également d’allumer trop tôt le chauffage en demi-saison en interdisant l’échange la journée lorsque la température extérieure est plus élevée que dans la maison, l’air neuf venant alors réchauffer celle-ci. Cette fonction est liée à une température extérieure de consigne que règle l’utilisateur dans une plage ­entre 16 et 22°C, sur un clavier digital, en façade extérieure de la centrale Duolix.

Contrairement aux caissons ­double flux classiques qui se posent en combles, Duolix est conçue comme une chaudière pour simplifier la maintenance et se place dans un cellier. De dimensions compactes (l : 744, h:535, ép : 415), elle dispose de deux portes qui s’ouvrent pour un accès direct aux filtres coulissants, et d’un témoin d’alerte en façade qui s’allume lorsque ceux-ci doivent être changés.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°252

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Une « ITE naturelle » pour le bâti ancien

Une « ITE naturelle » pour le bâti ancien

Parexlanko lance sur le marché une solution biosourcée projetable aux performances multiples. Et oriente résolument sa politique vers la réduction des émissions carbone de ses produits. « Parnatur[…]

23/10/2019 | ActualitéProduit
L'UFME s'engage pour le développement de la lumière naturelle dans les bâtiments

L'UFME s'engage pour le développement de la lumière naturelle dans les bâtiments

Levée de fonds pour radiateur électrique connecté

Levée de fonds pour radiateur électrique connecté

Revêtements muraux souples et acoustiques (1/2) - Quand le silence s'installe

Enquête

Revêtements muraux souples et acoustiques (1/2) - Quand le silence s'installe

Plus d'articles