Dossier

Vitrage sérigraphié aux Halles

Sujets relatifs :

PHOTO - 880845.BR.jpg

Sur le chantier du forum des Halles, Seele France a mis en œuvre les vitrages des marquises intérieures et extérieures, ainsi que les surtoitures vitrées des deux nouveaux bâtiments.

Pour la rénovation du forum des Halles, à Paris, deux bâtiments symétriques ont été ajoutés à l’entrée de la porte Lescot. L’ensemble est protégé par la canopée, une couverture vitrée ondulante et ambrée. Seele France a été chargée d’un lot comprenant les surtoitures vitrées des deux nouveaux bâtiments, leurs jonctions avec la canopée centrale, ainsi que différentes marquises : les marquises au premier niveau et au niveau toiture des façades donnant sur le patio, ainsi que celles côté rue. « Au total, nous avons posé environ 8 000 vitrages, tous différents, couvrant 10 000 m2. La pose a démarré mi-juin et se termine en cette fin d’année », résume Joris Frenot, responsable commercial chez Seele France.

Seuls les vitrages feuilletés 6/10 des surtoitures et leur ossature support font l’objet de cette procédure d’Atex. Cette couverture est en continuité avec la canopée, dont la mise en œuvre a été confiée à Viry. La largeur des panneaux varie de 700 à 1 509 mm, et leur longueur, de 1 600 à 2 310 mm. Les verres ont été fabriqués par AGC. Le verre extérieur du feuilleté est un « Gothic » de 6 mm avec une sérigraphie ambre en face 2 et un intercalaire Evasafe. Le verre intérieur est un 10 mm extra-blanc avec une sérigraphie de points blancs dépolis de 2,5 mm de diamètre, ainsi qu’une opacité de 45 % en couverture des deux bâtiments latéraux et de 15 % pour la canopée. Certains vitrages sont bombés, afin de suivre la géométrie de la crête de la toiture. Ils ont été courbés thermiquement dans des moules et assemblés par Sunglass.

Une surtoiture en écailles

En surtoiture des coursives extérieures, Seele a posé un caisson métallique en imposte sur lequel reposent la façade vitrée et les marquises. Sur la structure métallique primaire de la nouvelle toiture, chandelles et pièces en T servent de support à la structure métallique secondaire constituée de pannes et chevrons. Sur ces derniers sont fixés des « couteaux » qui maintiennent le support des parcloses aluminium des vitrages. Les vitrages sont parclosés sur deux côtés, les deux bords les plus courts restant libres. Ils sont sécurisés contre le glissement par deux griffes. Les chevrons supportent en partie courante une série de vitrages de forme presque rectangulaire avec, à leur extrémité, une marquise. Le faîtage est protégé en couverture par un verre bombé. Enfin, des panneaux de rive suivent les bords de toitures ; ils sont biseautés.

N°347

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°347

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2015 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Dossier Spécial ATEx 2016

Dossier

Dossier Spécial ATEx 2016

Les Atex ont le vent en poupe. Les dossiers déposés sont de plus en plus nombreux et plus diversifiés. La reprise du secteur et l’accompagnement du CSTB en sont les principales raisons. Les projets les plus[…]

27/12/2016 | BoisActualité
Rénovation des bétons anciens

Dossier

Rénovation des bétons anciens

Quatre crèches à Paris Intra-Muros

Dossier

Quatre crèches à Paris Intra-Muros

Entre nord et sud : quatre collèges de province

Dossier

Entre nord et sud : quatre collèges de province

plus d’articles