Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Visite immersive avec lunettes en carton

Sujets relatifs :

Visite immersive avec lunettes en carton

Outre l’épaisseur supérieure du carton, le gros plus de ces lunettes développées spécifiquement réside dans les rabats latéraux ajoutés au modèle Google, qui évitent au téléphone de s’échapper quand on tourne la tête…

Vous connaissez les Google Cardboard, ces lunettes en carton qui permettent une vision immersive en 3D à partir d’un téléphone ? Reprenant le concept à son compte, l’agence d’architecture CBA et associés (Rouen) a développé ses propres lunettes pour des visites immersives de projets architecturaux. Ainsi, dans le cadre de la construction de logements sociaux, rue-du-Lieu-de-Santé à Rouen (Habitat 76), les quatre typologies (de T1 à T4) ont été modélisées pour une visite virtuelle. « Nous avons exporté la maquette numérique d’Archicad vers 3ds Max pour affiner les rendus et meubler les intérieurs, explique Guillaume Grenet, perspectiviste au sein de l’agence. Et nous avons utilisé un logiciel du type iVisit 360 pour rendre tout cela visualisable en 3D sur un téléphone, en profitant de son capteur gyroscopique. » Résultat, le locataire potentiel pose les lunettes sur son nez et se trouve dans un appartement virtuel, meublé sobrement. Des photos de l’environnement extérieur ont été intégrées, accentuant le réalisme du rendu. La circulation entre les pièces se fait par des « hotspots » en surbrillance dans l’image. On s’y attarde une seconde, et nous voilà dans la pièce désignée. « La qualité du rendu et la sensation d’immersion dépendent essentiellement de la qualité des écrans téléphoniques, estime Gillaume Grenet. Quand les lentilles grossisent trop, on finit par voir la trame de l’écran. » La prochaine génération de téléphone à écran de définition 4K devrait accroître encore le réalisme, qui n’a déjà rien à envier aux solutions type Oculus Rift. Les lunettes sont vendues une dizaine d’euros au maître d’ouvrage et, dépliées, tiennent dans une enveloppe A4.

N°349

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°349

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Et l'architecte fut

Et l'architecte fut

Jusqu’au 12 mars, les Archives nationales (Paris) se penchent, à travers l’exposition « Dessiner pour bâtir », sur le métier d’architecte au XVIIe siècle. Rassemblant près[…]

18/12/2017 |
Socotec et Move to Bim associés

Socotec et Move to Bim associés

Engie Axima s’offre Decode Bim

Engie Axima s’offre Decode Bim

Smart Buildings Alliance s’implante en région Hauts-De-France

Smart Buildings Alliance s’implante en région Hauts-De-France

Plus d'articles