Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

VINGT HEURES D'IMPRESSION 3D BÉTON EN CONTINU

Sujets relatifs :

VINGT HEURES D'IMPRESSION 3D BÉTON EN CONTINU

B. Les murs du pavillon (ici en cours d'impression) sont creux. Une sinusoïde (simple) assure leur résistance.

© XTreee

Spécialiste de la fabrication additive, la start-up XTreee continue sur sa lancée avec la production d'un pavillon de jardin. Une étape supplémentaire vers l'impression 3D de bâtiment.

Après un premier mur présenté lors du dernier Batimat (voir CTB n ° 349 ), Xtreee continue son chemin vers l'impression 3D à grande échelle. Ainsi, la start-up, associée à ABB, LafargeHolcim et Dassault Systèmes, a inauguré un pavillon d'une surface de 9 m2 (L. 4,5 x l. 3 x h. 3,8 m), exposé à Vélizy-Villacoublay. « Le défi a consisté à imprimer de façon continue pendant vingt heures », souligne Alban Mallet, cofondateur d'XTreee, travaillant sur le développement du process d'impression 3D. Pour atteindre ces dimensions sans recourir à un portique, le robot 6 axes (3 translations, 3 rotations) IRB 8 700 d'ABB a été utilisé à son plein potentiel. « Ce robot nous off re une vraie[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°355

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Lacroix Group continue de se déployer dans les smart grids

Lacroix Group continue de se déployer dans les smart grids

Lacroix Group annonce le rachat de SAE IT-systems, fournisseur allemand d’équipements connectés pour la surveillance et la sécurisation des réseaux électriques et l’intégration des[…]

Suez et Resolving, partenaires d'une déconstruction sélective et rentable

Suez et Resolving, partenaires d'une déconstruction sélective et rentable

De nouveaux outils pour faire des bâtiments une plateforme de services

De nouveaux outils pour faire des bâtiments une plateforme de services

Finalcad lève 40 millions de dollars

Finalcad lève 40 millions de dollars

Plus d'articles