Vers une filière de revalorisation des menuiseries

Sujets relatifs :

Paprec Group, le Groupe Lapeyre et Saint-Gobain Glass France ont signé un contrat de partenariat visant à établir une filière industrielle française de valorisation des fenêtres en fin de vie.
Objectif en 2013 : 4 000 tonnes de menuiseries recyclées. L’initiative d’une ampleur significative pourrait faire émerger une filière, comme outre-Rhin. En amont, le Groupe Lapeyre s’appuiera sur son réseau de distribution pour collecter les menuiseries auprès de ses clients. Spécialiste du recyclage, Paprec les traitera dans deux de ses centres de traitement. Il valorisera lui-même le bois, le PVC et l’aluminium extraits. En revanche, le verre sera envoyé chez Saint-Gobain Glass.
Le prix du PVC et de l’aluminium devrait stimuler le recyclage. La capacité de démantèlement est estimée à 12 000 t/an. Un gisement d’une dizaine de millions de menuiseries par an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

« Ne plus faire l’impasse sur un secteur qui représente 1/5 des émissions globales de GES »

Entretien

« Ne plus faire l’impasse sur un secteur qui représente 1/5 des émissions globales de GES »

Les conclusions du troisième volet du rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), publié en avril 2022, n’épargnent pas le secteur du bâtiment. Yamina Saheb, co-autrice principale de ce rapport,...

27/04/2022 | DécarbonezRE2020
Grises et noires pour plus de vert

Dossier

Grises et noires pour plus de vert

Un bassin connecté aux prévisions météorologiques

Dossier

Un bassin connecté aux prévisions météorologiques

Des perles de pluie

Dossier

Des perles de pluie

Plus d'articles