Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Vers 70% des déchets du BTP valorisés en 2020

Vers 70% des déchets du BTP valorisés en 2020

La dépose des matériaux est un préalable indispensable à la valorisation.

© Frédéric Delangle

Recyclage, réemploi, réutilisation des matériaux… Autant de pratiques visant à faire entrer le bâtiment dans la boucle de l'économie circulaire. Le point sur les enjeux et les objectifs assignés par les pouvoirs publics.

« L'enquête sur les déchets et déblais produits par l 'activité de construction du service de l'observation et des statistiques (SOeS) du ministère de l'Environnement, dont le premier volet vient d'être rendu public http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/fileadmin/documents/Produits_editoriaux/Publications/Datalab_ essentiel/2017/datalab-essentiel-96-btp-mars2017-b.pdf, évalue le volume des déchets du bâtiment en 201 4 à 42,2 Mt, dont 31 pour le gros œuvre et 11,2 pour le second œuvre », indique Sylvain Bordebeure, référent économie circulaire et déchets au sein du service Mobilisation et valorisation des déchets de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). À l'heure actuelle, le secteur recycle environ 50 % de ses déchets, mais seulement 30 % de matériaux non dangereux issus du second œuvre. Impossible de quantifier la part du réemploi, encore peu développé, dans les démarches de valorisation expérimentées ici ou là.

Dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), la valorisation des déchets du BTP devra, à l'horizon 2020, s'élever à 70 %. D'après Sylvain Bordebeure, l'objectif serait « atteignable » pour le bâtiment, si l'on considère, globalement le degré de croissance des filières de recyclage.

Un effort collectif nécessaire

Par ailleurs, le recyclage des matériaux inertes du gros œuvre (sous la forme d'applications routières ou en carrières) déjà relativement rodé, devrait profiter de l'entrée en application, au 1er janvier 2017, de la mesure imposant d'intégrer a minima 50 % (60 % à compter de 2020) de matériaux issus du réemploi, de la réutilisation ou[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°359

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Les gares passent en classe confort

Dossier

Les gares passent en classe confort

Conjuguant projet de transport et projet urbain, les gares françaises, rénovées ou nouvellement construites, doivent s'adapter à l'évolution des usages - intermodalité, mobilité,[…]

21/12/2018 | ERP
Dossier gares (1/5) - Nécessaires cures de jouvence

Dossier

Dossier gares (1/5) - Nécessaires cures de jouvence

Dossier gares (2/5) - Espaces à vivre et à parcourir

Dossier

Dossier gares (2/5) - Espaces à vivre et à parcourir

Dossier gares (3/5) - Organiser l'affluence des voyageurs

Dossier

Dossier gares (3/5) - Organiser l'affluence des voyageurs

Plus d'articles