Unis pour la collecte et la valorisation des déchets du bâtiment

Stéphanie Obadia

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Unis pour la collecte et la valorisation des déchets du bâtiment

© AdobeStock

Quatorze acteurs des filières Bâtiment et Déchets se sont unis pour mener une étude sur la gestion des déchets du bâtiment. Au programme : réaliser un état des lieux de la filière de collecte et de traitement des déchets et proposer des scenarii possibles. 

C’est parti. Une étude visant à proposer aux pouvoirs publics des scénarii permettant d’améliorer la gestion des déchets du bâtiment est aujourd’hui lancée. Menée par quatorze acteurs* des filières Bâtiment et Déchets, cette étude, dans la continuité des travaux engagés dans le cadre de la feuille de route économie circulaire (FREC), permettra certes de faire un état des lieux de la filière de collecte et de traitement des déchets issus du Bâtiment en France mais surtout de proposer différents scenarii afin de mieux prendre en charge et valoriser les déchets du bâtiment. Les objectifs de cette étude sont donc multiples : Améliorer l’utilisation des ressources disponibles en fin de vie des bâtiments, Faciliter et optimiser la collecte des déchets pour toutes les entreprises quelle que soit leur taille, Soutenir et développer les filières de réemploi, recyclage et autres formes de valorisation dans le respect de la hiérarchie des modes de traitement des déchets et enfin Contribuer à l’objectif de zéro « dépôts sauvages ».

Cette étude devrait alimenter au printemps prochain les travaux législatifs sur la transposition des directives européennes « déchets ».

*AIMCC, Capeb, CGI, FDME, Federec, FFB, Fnade, Fnas, FNBM, FND, USH, SEDDRe, SNEFiD, Unicem

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

2. Modularité et sobriété

2. Modularité et sobriété

Halle, Bouffémont (95)Le projet de l'Atelier Lâme s'inscrit dans le cadre de la requalification de la place Vauban, au cœur de la commune de Bouffémont. Il porte sur la construction d'un nouveau marché couvert en bois, en remplacement...

1. Haute technicité

1. Haute technicité

L'eau s'infiltre dans les logiciels

L'eau s'infiltre dans les logiciels

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

Plus d'articles