Une vague de béton blanc sous la gare d’Austerlitz

Sujets relatifs :

Une vague de béton blanc sous la gare d’Austerlitz

© (Doc. Lagarrigue Préfa.)

Ce sont 21 000 m 2 de coques ondulées en béton blanc qui habilleront d’ici à la fin de l’année la sous-face de la dalle de couverture des voies SNCF de la gare Paris-Austerlitz.
Produites en Auvergne dans l’usine de l’entreprise Lagarrigue Préfa (Groupe NGE), spécialisée dans la conception et la préfabrication sur mesure de pièces en béton haut de gamme, ces coques sont acheminées au fur et à mesure sur le chantier. Les modules, qui mesurent entre 3 et 8 m de long pour un poids moyen de 8,5 t, une fois suspendus à la structure par des barres de précontrainte rigide, donnent naissance à une vague minérale de 15 cm d’épaisseur. Entre chaque coque, un espace de 30 mm est laissé pour permettre les dilatations structurelles. De la même teinte que les poteaux qui portent la dalle, l’ondulation constitue un faux plafond technique et esthétique, masquant tuyaux, gaines et réseaux de câbles. Coupe-feu 2 heures, les coques sont aussi une protection en cas d’incendie, et leur forme courbe dirige les fumées vers les extracteurs d’air.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Dallages béton : nouvelle version du NF DTU 13.3

Dallages béton : nouvelle version du NF DTU 13.3

Pap Daouda Fall Référent technique national géotechnique / Interaction sol-structure, QualiconsultCTB Pourquoi ce nouveau DTU 13.3 ?Cette révision a permis la mise en conformité du DTU avec les Eurocodes ainsi que la prise en...

04/05/2022 |
Systèmes d'ITE en bardage rapporté avec lame d'air ventilée

Systèmes d'ITE en bardage rapporté avec lame d'air ventilée

Un nouveau guide pour le calcul des structures en béton

Un nouveau guide pour le calcul des structures en béton

Les attaques des bois par les agents biologiques

Les attaques des bois par les agents biologiques

Plus d'articles