Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Une tour de 25 mètres de haut réalisée en bois massif modifié

Rémi Milesi

Sujets relatifs :

, ,
Une tour de 25 mètres de haut réalisée en bois massif modifié

Un espace d’exposition et un théâtre en plein air sont situés au bas de la tour-observatoire, située à Bergen Op Zoom, dans la région du Brabant, aux Pays-Bas.

© accoya

Aux Pays-Bas, une tour d’observation a été réalisée sur structure acier avec une enveloppe bois. Le résultat est plutôt original.

La tour Pompéjus, qui vient tout juste d’être inaugurée, le 24 mars 2018, est constituée d’un assemblage de poutres acier montées en triangle où viennent se plaquer, sur les faces de coupe, des plaques en Accoya, à savoir des bois ayant subi une modification moléculaire appelé « acétylation ». La structure d’acier est pratiquement invisible car les plaques ont été montées sur les faces de coupe des triangles. La répartition des triangles suit le principe mathématique de Voronoï, que l’on retrouve aussi dans la nature, par exemple sur les carapaces des tortues ou sur le pelage des girafes. La disposition des plaques de bois a permis la formation de fenêtres et d’ouvertures dans la façade.

Le cabinet d’architectes néerlandais Ro&Ad, à l’origine de l’opération, a choisi ce matériau pour sa durabilité, sa stabilité dimensionnelle et sa résistance en milieu humide. Ce projet comprend en effet deux ponts. L’un, flottant, s’étire sur 80 mètres de long tandis que le second est carrément situé sous la surface de l’eau. Quelque 100 m³ d’Accoya ont été utilisés pour ce projet.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

Énergie, économies, qualité de vie et respect de l’environnement sont autant de domaines dans lesquels cette réalisation exemplaire, présentée ce jeudi 18 avril dans le 12ème arrondissement,[…]

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Plus d'articles