Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Une tente amovible à la Mosquée de Paris

Sujets relatifs :

Une tente amovible à la Mosquée de Paris

A/ Supportée par une structure d'acier motorisée, la toile technique est tendue au-dessus du patio intérieur au moment du culte.

Pour faire face à l'augmentation de sa fréquentation, le grand patio de la mosquée de la capitale s'est équipé d'une couverture amovible constituée d'une toile technique, circulant sur une structure motorisée en acier.

Une partie de la Mosquée de Paris est organisée autour d'un grand patio central de 29 m par 20 m, destiné aux ablutions des fidèles avant les prières. L'augmentation de la fréquentation et le nombre trop important de personnes présentes pour les cérémonies ont transformé ce patio en annexe de la salle de prière, accueillant quelques centaines de personnes exposées aux aléas climatiques, le patio étant à l'air libre. Aussi les autorités ont-elles décidé de couvrir cet ouvrage. Mais cette couverture ne devait servir qu'au moment des cérémonies et par temps de pluie, laissant le patio dégagé le reste du temps. C'est donc un ouvrage rétractable qui a été étudié, puis construit. Il fallait un ensemble léger, facile et relativement rapide à manœuvrer. Le choix s'est arrêté sur l'association d'une armature en acier, motorisée, supportant une toile technique métallo-textile. Deux parties composent cette tente amovible, disposées sur les largeurs nord et sud du bâtiment. Neuf arcs en treillis métallique d'une très grande pureté de lignes, se déplacent sur des rails qui longent le patio. La présence d'un acrotère de quelque 2 m de haut, le long de ce patio a obligé les concepteurs à enjamber cet ouvrage et faire reposer le rail sur la terrasse placée au-dessus des galeries qui longent le patio. Huit mâts sont disposés de façon longitudinale sur la terrasse. Au droit de ces mâts, la terrasse a été renforcée par des poutres réalisées en sous-face et dont les efforts sont repris par les murs extérieurs et intérieurs des galeries du patio. Pantographe protecteur Sur ces rails, manœuvrent les neuf arcs, répartis en deux ensembles de quatre au nord et cinq au sud, dont les deux extrêmes sont fixes et les deux intérieurs motorisés. Quand la couverture se ferme, ces deux arcs tirent la toile qui se tend et entraîne en même temps les arcs libres. Au contact, un système d'arrimage fait pivoter des vérins électriques à tiges qui s'accrochent sur des U métalliques. Dans le sens contraire, les arcs motorisés « poussent les autres, jusqu'à venir se coller sur les extérieurs en occupant une profondeur d'environ 2 m de chaque côté. Au cours de cette manœuvre de couverture, existait le risque que la toile vienne se coincer ou simplement frotter sur l'acrotère intérieur. Pour l'éviter, les concepteurs ont mis au point un système de pantographe, constitué de câbles mis en tension lorsque les arcs se rapprochent et qui supportent la toile au-dessus de l'acrotère jusqu'à complet repliement de la toiture. La toile est constituée d'un tissu polyester, haute ténacité, enduit de PVC, protégé par des couches de vernis de finition limitant accrochage et salissures. « Cet ouvrage a été calculé selon les prescriptions de l'Eurocode 1, précise Jean-Marc Marion, d'AIA, au même titre qu'un bâtiment avec les efforts neige et vent .»

Maître d'ouvrage : Sté des Habous et des lieux saints de l'Islam.

Maître d'œuvre : ATIC/AIA.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°329

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Amiante: un arrêté cadre le repérage avant travaux

Amiante: un arrêté cadre le repérage avant travaux

Entretien avec Claire Boutain, directrice technique de Qualiconsult Immobilier, autour du repérage des matériaux contenant de l'amiante avant travaux.  CTB - Dans quel cadre s'inscrit l'arrêté[…]

07/11/2019 |
L'UFME s'engage pour le développement de la lumière naturelle dans les bâtiments

L'UFME s'engage pour le développement de la lumière naturelle dans les bâtiments

Évolutions réglementaires des fluides frigorigènes dans les ERP

Évolutions réglementaires des fluides frigorigènes dans les ERP

Acrotères béton ou briques : des règles complètes

Acrotères béton ou briques : des règles complètes

Plus d'articles