Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Une salle de spectacle à l'étage noble

Carol Maillard

Sujets relatifs :

,
Une salle de spectacle à l'étage noble

© Engasser & associés

La construction d'une salle de spectacle au premier étage d'un centre culturel parisien a demandé une consolidation de structure via un dispositif de renforcement et de soutien en voiles béton.

À la Goutte d'Or, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le futur centre culturel et associatif 360 Paris Music Factory, en cours de chantier, est réalisé par l'agence Engasser & Associés. Ce quartier dense de Barbès est en plein renouveau depuis quelques années, avec notamment la restructuration du cinéma Louxor (qui date de 1921) qui a réouvert en 2013 et l'ouverture de la Brasserie Barbès en 2015. En complément, le Centre 360 sera un lieu de rencontres et de création dédié à la musique qui, ouvert sur l'extérieur, proposera diverses activités et animations inhérentes à la conception musicale, à sa production et à sa diffusion. « Destiné à un client privé, ce centre est un mille-feuille de fonctions formant satellite autour d 'une salle de spectacle dédiée aux musiques internationales. En plus des labels de musique du monde, des concerts ou des captations vidéo qui y seront développés, le lieu accueillera des artistes à résidence », résume l'architecte Gaëtan Engasser.

Vue du futur Centre 360, occupant l'angle des rues Myrha et Léon (Paris e ), qui compte cinq étages, dont deux sous les combles.
 
L'immeuble superpose et juxtapose différentes fonctions liées à un équipement culturel (restaurant, salle de spectacle, studio d'enregistrement, loges, etc.).

Programme hybride à géométrie variable

La complexité du programme tient à son caractère hybride. S'élevant sur cinq étages, le bâtiment repose sur un niveau de sous-sol logeant des locaux techniques (CTA, etc. ), une chaufferie gaz, une salle de répétition/studio d'enregistrement, des sanitaires et les vestiaires du personnel du restaurant. Placé à l'angle des rues Myrha et Léon, l'accès public à l'édifice, en RDC, conduit à un hall à triple hauteur comprenant un escalier d'honneur, une billetterie, une banque d'accueil, un vestiaire et un ascenseur.

Ce hall dessert un bureau et divers locaux (préparation, stockage, plonge, tri partagé) ainsi qu'un bar et un restaurant donnant sur la rue. Accolée à ce dernier, une seconde entrée, réservée au personnel, est dotée d'un hall et d'un noyau de desserte verticale avec un escalier et un ascenseur.

Au premier étage, prend place la salle de spectacle modulable sur trois niveaux, dont la jauge de 180 spectateurs assis peut varier et être augmentée (300 personnes debout maximum), à l'aide de gradins rétractables et en fonction des configurations de spectacles envisagés (concerts, cirque, etc. ). Le balcon, où se situe la régie, offre seize places assises complémentaires.

Au deuxième étage, une terrasse, placée dans l'angle et en creux dans le volume de l'ouvrage, offre aux usagers un espace en plein air convivial. Pour les deux derniers niveaux de couronnement, le quatrième étage, voué à l'administration, se compose de plusieurs bureaux, d'espaces partagés, d'un sanitaire et d'une grande loge en duplex flanquée d'une terrasse privative - ces locaux ouvrant tous sur un patio végétalisé arrière.

Le cinquième et dernier[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°376

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2019 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

1er programme certifié « NF Habitat HQE Ville de Paris »

Énergie, économies, qualité de vie et respect de l’environnement sont autant de domaines dans lesquels cette réalisation exemplaire, présentée ce jeudi 18 avril dans le 12ème arrondissement,[…]

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

Décret Tertiaire : les acteurs de l’efficacité énergétique saluent la concertation

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Plus d'articles