abonné

Une peau irisée en écailles de verre

Carol Maillard
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une peau irisée en écailles de verre

LieuRouen (76)Maîtrise d'ouvrageMétropole Rouen NormandieMaîtrise d'oeuvreJacques Ferrier Architecture (architecte mandataire), Studio Pauline Marchetti et Sensual City Studio, (signalétique, design et scénographie du hall)Bureaux d'étudesC & E (ingénierie des structures), Sogeti (ingénierie des fluides et économie de la construction), ACV (acoustique).EntreprisesSogea Nord-Ouest/ Vinci (gros œuvre), 3DS (charpente métallique), Armorgreen (enveloppe active), CTI BAT (façades-menuiseries extérieures), Rosay (façades-bardages cassettes), EMC2 (métallerie), Axima (génie climatique), Team réseaux (courants forts et faibles).Coût des travaux25 M€ HT

© Photos Luc Boegly

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Pour que cet ouvrage devienne un bâtiment à énergie positive, un travail pointu sur l'enveloppe a été mené par les architectes, avec notamment la création d'une façade double-peau vitrée assurant la protection thermique passive des façades.

Le nouveau siège de la Métropole Rouen Normandie est implanté sur les quais de la rive gauche de la Seine et au cœur du futur écoquartier Flaubert de la ville de Rouen (76). Cette opération d'envergure se déploiera d'ici une vingtaine d'années, sur 90 hectares situés entre le centre-ville, le fleuve et le port. L'édifice se tient en lieu et place du Hangar 108, dont il conserve le nom. L'ouvrage s'intercale entre le pont Gustave-Flaubert (2008) et la salle de spectacle « Le 106 », un entrepôt reconverti en 2010 par l'agence d'architecture King Kong en salle des musiques actuelles (Smac). Imaginé par l'architecte Jacques Ferrier (mandataire), ce siège a été livré en juillet 2017, après vingt-deux mois de travaux. Un édifice emblématique qui a été nommé, en octobre 2017, lauréat du prix prestigieux de l' American Architecture Prize 2017, dans la catégorie institutionnelle.

Mesurant 28 m de largeur, 90 m de longueur et 33 m de hauteur, ce vaisseau doté de cinq étages s'étend sur 8 300 m². En[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Nouveau cap pour le musée de la Marine

Nouveau cap pour le musée de la Marine

Le musée national de la Marine fait l'objet d'une vaste rénovation. Réorganisation des espaces, remise aux normes et refonte structurelle sont menées dans le respect de l'édifice originel.Le Palais du Trocadéro a été édifié sur la...

15/11/2022 |
L'haussmannien prend de la hauteur

L'haussmannien prend de la hauteur

Des façades pixellisées et irisées

Des façades pixellisées et irisées

Une néo-usine pour le tramway

Une néo-usine pour le tramway

Plus d'articles