Une nouvelle filière de production du biocombustible HPCI

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une nouvelle filière de production du biocombustible HPCI

© Européenne de Biomasse

Européenne de Biomasse entend créer une nouvelle filière pour les énergies renouvelables françaises avec le lancement d’une usine de fabrication du biocombustible HPCI dans le Grand Est.

L’entreprise devrait être implantée sur la zone EcoRhéna à Fessenheim (68). Le projet, qui fait le trait d’union entre transition énergétique, création de valeurs et d’emploi, s’inscrit au cœur de la relance verte. Le granulé HPCI, conçu à partir de résidus de bois, est une alternative performante et économique aux ressources fossiles (charbon, gaz, fioul) en tant qu’énergie de chauffage. Non polluante (tant à l’étape de fabrication que de consommation), neutre en carbone, cette solution permet aux industriels et aux collectivités de s’engager dans la décarbonation de leurs équipements.

Le granulé HPCI (photo ci-dessus) a vocation à s’intégrer dans les projets durables comme énergie de chauffage dans les logements collectifs, les réseaux de chaleur, les infrastructures publiques (piscines, casernes de l’armée) ou les industries (chimiques, agroalimentaires, etc.). Il a été mis au point par Européenne de biomasse au terme de 12 ans de R&D. Il est fabriqué à partir de tous résidus de biomasse ligneuse grâce à un procédé industriel utilisant la vapeur d’eau – le vapocraquage – et qui ne nécessite aucun additif chimique. Avec un bilan neutre en CO2, le HPCI est doté de très hautes performances techniques : hydrophobe, imputrescible, sans poussière, densité énergétique. Il se substitue à toutes les énergies fossiles (charbon, gaz, fioul) comme énergie de chauffage pour les infrastructures des industriels (chimie, agroalimentaire), des collectivités (écoles, piscines, casernes) et des logements collectifs. Économique, le HPCI est deux fois moins cher que le fioul, 25 % moins cher que le gaz.

Nous vous recommandons

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Le constructeur veut valoriser la terre, déchet du BTP, pour en faire du béton dans le cadre de l'édification d'un campus étudiant à Marseille.Saint Gobain expérimente la construction en terre excavée à Marseille. L'entreprise entend...

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Evénement

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Le soleil réinvente l'eau chaude

Le soleil réinvente l'eau chaude

Quand l'électricité sort de cellules

Quand l'électricité sort de cellules

Plus d'articles