Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Une gamme étendue de motifs et textures

Sujets relatifs :

Une gamme étendue de motifs et textures

Le contrecollé HPL « Polyrey » consiste en un panneau de particules sur lequel on a collé de part et d’autre du stratifié.

Motif imprimé à la demande, décors bois, minéral aux reliefs travaillés... le stratifié et ses dérivés se mettent au service de l’agenceur. Proposés par Polyrey, quatre types de supports permettent de réaliser, ainsi, près de 500 possibilités de décorations.

La nouvelle Collection 2013-2017 de Polyrey fabricant de stratifiés décoratifs pour l’agencement intérieur se décline sur quatre supports : stratifié HPL (Polyrey HPL), compact (Reysipur), contrecollé HPL (Polyrey) et mélaminé (Panoprey). Ces différents supports n’ont évidemment pas les mêmes applications.

Le stratifié HPL pour « High Pressure Laminate » est composé de 3 à 4 couches de kraft imprégnées de résine phénolique, auxquelles on superpose une couche décor trempée, elle, dans la mélamine. Le tout est mis sous presse à 75 kg/cm 2 et à 150 °C. Une couche dite « overlay » vient augmenter la résistance à l’abrasion et au poinçonnement des décors imprimés. L’épaisseur finale est de 0,8 mm.
Le compact se distingue par le nombre de couches de kraft. De trois à quatre pour le stratifié, on passe à une quinzaine augmentant d’autant l’épaisseur. Celle-ci s’échelonne de 8 à 13 mm et offre son caractère autoportant au produit fini. Parce que la résine a pénétré jusqu’au cœur, le compact possède une grande résistance à l’humidité et se destine aux lieux sensibles à forte humidité, ou à l’entretien très intense (vestiaires de piscine par exemple).
Le contrecollé, autre déclinaison, est un panneau de particules sur lequel on a collé de part et d’autre un stratifié HPL. Polyrey propose, ici, un produit clés en main que menuisiers et agenceurs ont plutôt l’habitude de réaliser eux-mêmes.
Dernier support : le mélaminé. Dans ce cas, on oublie le kraft et on ne garde que la couche décor que l’on vient coller de part et d’autre d’un panneau de particule ou de MDF (Medium Density Fiber). Sauf à être hydrofuge, le mélaminé résistera moins bien à des conditions d’humidité élevée. Par ailleurs, il est préconisé pour les surfaces verticales ou faiblement sollicitées à l’horizontale (dépose de vêtements par exemple), car sa résistance à l’abrasion et au poinçonnement est moindre qu’un support revêtu de stratifié. Moins onéreux et disposant pour moitié des mêmes décors que ce dernier (156 sur les 310 du stratifié HPL), il constitue une bonne solution pour moduler le prix d’un agencement complet. Du fait de sa moindre épaisseur de matériau résiné, sur les onze états de surfaces disponibles pour les trois solutions stratifié HPL, six seulement sont disponibles en mélaminé.

4 gammes de décors et finitions

La Collection 2013-2017 se décline en quatre gammes de décors et effets de surface.
Les offres Color Papago et Color Premier. Cette dernière propose trois gammes de décors unis : Monochrom, des noirs et blancs déclinés avec 6 effets de surfaces ; Color texture, 50 teintes unies associées à 5 finitions, et Color Gloss, 25 unis mis en valeur avec une finition ultra-brillante (BriHG).
L’offre Origine et Origine Premier, dont les décors bois s’enrichissent de 48 nouveautés travaillées en 3D, permet de coupler au mieux motif et texture. Parmi les essences savamment imitées, on trouve chêne, noyer, hêtre, orme, érable et des essences plus rares.
Originale, la gamme Fantaisie se décline en trois collections : Minéral, Metallic et Expression. Côté Minéral, 14 nouveaux décors reproduisent des aspects béton, ardoises, oxydés (rouille, cuivre), sablés ou encore granités. Argents, inox et cuivres composent la collection Minéral. Enfin, dans Expression, on trouve tissus, textiles, cuirs, peaux.
Les derniers pans de la gamme, nommés « Empreinte » et « Signature », profitent des atouts de l’impression numérique haute précision (720 dpi) pour des décors grandes dimensions. Au choix pour les agenceurs à qui elles sont destinées : piocher dans les 24 créations de la collection Empreinte ou proposer leur propre décor imprimé et décliné en stratifié par Polyrey. Le tout en huit semaines.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°325

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Parrot lance un drone thermique professionnel ultra compact

Le groupe français Parrot dévoile une solution tout-en-un de thermographie par drone, Anafi Thermal. Dédiée aux professionnels, elle comprend le drone, deux caméras embarquées et le software. Outre ses[…]

16/04/2019 | Produit
Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Enquête

Planchers techniques (1/2) - Un invariant pour des usages en mutation

Planchers techniques (2/2) - Dissimuler et supporter

Enquête

Planchers techniques (2/2) - Dissimuler et supporter

Chauffe-eau solaire (1/2) - Des atouts malgré un marché en baisse

Enquête

Chauffe-eau solaire (1/2) - Des atouts malgré un marché en baisse

Plus d'articles