Une ardoise photovoltaïque qui se fond dans la toiture

Sujets relatifs :

Une ardoise photovoltaïque qui se fond dans la toiture

Développée par Solarcentury, la tuile solaire photovoltaïque C21e Slate est conçue pour s’intégrer sur une toiture en ardoise et respecter son uniformité. Les contacts électriques sont placés sous les cellules, ce qui augmente la surface active et donc les performances. Le constructeur annonce ainsi un rendement de 52 Wc par tuile, soit 1 kWc pour 8 m2. Équipée d’adaptateurs latéraux plans en aluminium, elle s’assemble sans outil particulier par le couvreur qui réalise la toiture. Avec des dimensions de 1 220 x 420 mm hors tout, la tuile photovoltaïque pèse 8 kg. Trois tuiles recouvrent 1 m2 avec 90 mm de recouvrement. Ce dernier est compris entre 75 et 90 mm, tandis que l’espacement des liteaux est de 330 à 345 mm minimum. Une installation de 56 ardoises, soit environ 22 m2, peut produire plus de 3 000 kWh par an et générer plus de 1 600 e de revenus grâce à la revente de l’électricité produite. En effet, l’ardoise C21e Slate permet au propriétaire de bénéficier du tarif de revente bonifié (0,57 e/kWh) grâce à son intégration dans les toitures déjà existantes.

Nous vous recommandons

Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

Les différents acteurs de la géothermie de surface s'unissent autour du collectif France Géoénergie dans le but de démocratiser cette solution énergétique décarbonée. Ils espèrent augmenter la production de 4,7 TWh annuels...

Engie Solutions mise sur les réseaux de chaleur

Engie Solutions mise sur les réseaux de chaleur

Booster la captation de carbone des bétons

Booster la captation de carbone des bétons

Label ÉcoQuartier : une nouvelle mouture en 2023

Label ÉcoQuartier : une nouvelle mouture en 2023

Plus d'articles