Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Un "Titan" de la consommation énergétique

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un

Vue aérienne du site de production de Terreal à Chagny en Saône-et-Loire.

© Terreal

TERREAL vient ainsi de nouer un partenariat de grande envergure avec la Région Nouvelle-Aquitaine, autour du projet « TITAN ». Subventionné à hauteur de 1,3 million d’euros, ce projet vise à réduire la consommation énergétique de ses sites basés en Nouvelle-Aquitaine (Roumazières, Montpon-Ménésterol et Chasseneuil-sur-Bonnieure) de 10,5%, soit une diminution d’émissions de CO2 de 4500 T/an. La mise en œuvre de ce projet permettra, à terme, une réduction d’énergie équivalente à la consommation de près de 3 800 logements.

Le Groupe se donne les moyens d’atteindre ses objectifs en investissant 6,4 millions d’euros pour la phase 2020 du projet TITAN de transformation de son équipement industriel en 2 phases.

Phase 2020

- Transfert de la gamme de tuiles ZEN d'un four rouleaux à un four tunnel. Ce changement de four va diviser par plus de 3 la consommation énergétique pour cette gamme.

- Une équipe projet dédiée conduit ce projet depuis Décembre 2018 et est restée mobilisée durant la période de confinement dans le plus grand respect des mesures sanitaires pour maintenir les délais de réalisation et finaliser le transfert de la gamme ZEN pour fin 2020.

- Un travail en partenariat avec une dizaine de fabricants d’équipements.

Phase 2021 à 2025

L’équipe projet travaille d’ores et déjà sur les prochaines étapes du plan de réduction des consommations énergétiques sur les axes suivants :

- Réduction des consommations des fours des sites TERREAL en Nouvelle Aquitaine.

- Récupération et valorisation de la chaleur fatale.

- Optimisation des séchoirs.

Un comité de pilotage se réunira annuellement afin de suivre l’avancement du contrat de partenariat.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Notre-Dame,  une dépose de l’échafaudage sinistré délicate

Notre-Dame, une dépose de l’échafaudage sinistré délicate

Lors de l’incendie du 15 avril 2019, la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris était en restauration. L’échafaudage installé à cet effet a résisté à l’effondrement de la flèche mais a été déformé par la chaleur de...

25/11/2020 | Chantier
Maintenance des installations électriques

Maintenance des installations électriques

Du positif, du moins bon et du négatif

Du positif, du moins bon et du négatif

RE2020 : tout savoir sur les bâtiments demain

Dossier

RE2020 : tout savoir sur les bâtiments demain