Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Un service béton à Rolland-Garros

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un service béton à Rolland-Garros

© Christian Lantenois

En 2001, le court central de Rolland-Garros était baptisé court Philippe-Chatrier. En 2018, après la victoire de Rafael « Undecimo » Nadal, il est temps de ré-attaquer le chantier de rénovation du terrain mythique.

Au programme, une augmentation de tribune de 8  à 10  m de chaque côté et une réfection des 80 % des tribunes. Mais il faut faire vite, la compétition internationale implique un rythme très court. Qui plus est, le coulage des éléments en béton sur le site de Roland-Garros est impossible. Solution : le préfabriqué. Mais le défi est grand : 1 000  pièces de béton répartis en 736  gradins droits et 332  gradins courbes, mesurant entre 10  et 11  mètres de long et pesant entre 2  et 6,5  tonnes. Soit 1500  m³ de béton… L’entreprise Capremib, en charge de la préfabrication, devra fabriquer 600  gradins pour le début de chantier, à savoir mi-octobre. Ce qui correspond peu ou prou à produire 5  gradins droits et 2  ou 3  gradins courbes par jour depuis le 1er mars. Les 600  éléments sont entreposés sur le site de l’usine de Cormicy (photo) en attendant leur transport et leur pose. Point d’orgue du projet, la quatrième phase, prévue en 2019, verra la pose d’un toit de 3 700 t rétractable au-dessus du court Philippe-Chatrier, permettant ainsi le bon déroulement des principaux matches malgré les aléas de la météo.


©Christian Lantenois

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

La numérisation au bon secours de Notre-Dame

L’entreprise AGP a réalisé en 25 ans une quinzaine de relevé de Notre-Dame. Il compile aujourd’hui les différents nuages de points réalisés afin de proposer une maquette complète de[…]

18/04/2019 | Actualité
Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Notre-Dame : « Les travaux de rénovation sont la cause de trois quart des incendies des bâtiments historiques » Claude Delahaye (Verspieren)

Notre-Dame : enjeux juridiques autour de la reconstruction

Notre-Dame : enjeux juridiques autour de la reconstruction

Le point sur l’expérimentation E+C-

Le point sur l’expérimentation E+C-

Plus d'articles