Un plancher suspendu aux fermes treillis

Carol Maillard

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un plancher suspendu aux fermes treillis

La charpente acier a été montée progressivement, avec la mise en place de la dalle, des poteaux et des fermes. Chaque demi-ferme de 14,50 m de portée est fixée sur des poteaux, puis un second tronçon identique se greffe dessus.

© Photos Fourcade

Le projet d'origine prévoyait une charpente en bois, qui est devenue métallique à cause du sous-sol protégé. En acier, celle-ci est fondée sur des pieux périphériques n'entravant pas le sous-sol. L'entreprise Fourcade a commencé par la pose, dans l'emprise des longrines béton, d'un nouveau plancher qui recouvre la dalle en place. Il se compose de poutres et solives en profils H, assemblées au sol entre elles par boulonnage. Les poteaux, levés à la grue, ont été fixés à la dalle par des platines boulonnées. Les composants des cinq poutres treillis de la charpente ont été débités en atelier, livrés in situ, puis assemblés au sol pour former des demi-fermes de 14,50 m et de 2,20 à 3 m de haut. Chaque tronçon, hissé à la grue télescopique (160 t), a été fixé sur un poteau porteur placé en rive, tandis qu'un second morceau identique a été greffé sur la poutre pour constituer une ferme treillis de 29 m de portée. Ces étapes de pose se sont répétées pour les autres poutres treillis, qui dessinent un ensemble structurel de 200 t contreventé par des croix de stabilité, les solives et pannes posées étant en profils IPE. Les poteaux intermédiaires, espacés de 10 m, servent de suspentes pour porter le plancher collaborant créé. En sous-face des fermes est accrochée une résille sophistiquée en bois (épicéa), qui fait office de plafond acoustique décoratif.

Les cinq grandes fermes treillis de 29 m de portée, montées à la grue à partir de demi-fermes assemblées, s'appuient sur des poteaux placés à leurs extrémités. © Fourcade

Nous vous recommandons

Deux produits spécifiques

Deux produits spécifiques

Pierre d'Euville Gévaux - RocamatExtraite de la carrière d'Euville (55) non loin du site, cette pierre calcaire beige a été choisie car elle a servi à bâtir la cité ancienne de Saint-Dizier. Résistante à la compression, la...

04/01/2023 |
La préfa béton passe à l'impression 3D

L’innovation au service du succès des projets de construction et d'ingénierie

La préfa béton passe à l'impression 3D

Huit nouvelles start-up intègrent le CSTB’Lab

Huit nouvelles start-up intègrent le CSTB’Lab

Réussir son opération d’ITE : les atouts esthétiques de la solution Myral

Publi-rédactionnel

Réussir son opération d’ITE : les atouts esthétiques de la solution Myral

Plus d'articles