Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Un plaidoyer pour les biosourcés

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un plaidoyer pour les biosourcés

Le Comité de liaison des matériaux biosourcés d'Île-de-France* formule 8 propositions pour inciter les décideurs à recourir aux matériaux biosourcés dans les territoires.

L’enjeu étant de relancer l'activité agricole du bâtiment et de la construction mais aussi de créer des savoir-faire et des emplois pérennes, non délocalisables. Les pistes d’action se situent à la fois au plan local et au plan national.

Au plan local

1 – Systématiser l'éco-conditionnalité des aides publiques (collectivités et État) à des critères tels que : circuits de proximité, matériaux renouvelables, captation de carbone, sobriété énergétique, biodiversité, effets sanitaires...

2 – Soutenir l'installation d'unités de production et de transformation à l'échelle régionale afin de développer des filières locales de matériaux et d’encourager la demande.

3 – Identifier puis cartographier les ressources territoriales en matériaux et le réseau des professionnels en capacité de les mettre en œuvre avec le soutien des pouvoirs publics.

Au plan national

4 – Fixer un plafond maximal d’émission de gaz à effet de serre et un seuil minimal de stockage de « carbone biogénique » pour le bâtiment dans le cadre de l’élaboration de la Réglementation Environnementale 2020.

5 – Renforcer les critères d'attribution du « Label Bâtiment Biosourcés » par la révision et l’extension de ses niveaux, et en mettant en place des dispositifs incitatifs.

6 – Mettre en place un nouveau dispositif de « fiscalité verte » au bénéfice des acteurs et entreprises qui investissent dans la transition écologique et l’économie locale.

7 – Intégrer les filières biosourcées au sein des instances d'information (CSCEE, base HQE-INIES) et les décliner au plan régional pour rééquilibrer le pilotage des politiques de ce secteur et de la construction.

8 – Créer un système « Bâti-Score », à l’image du nutri-score alimentaire, afin de prendre en compte et valoriser la santé des usagers dans l’aménagement et la construction.

*Le Comité de liaison fédère l’Ordre des architectes d’Île-de-France et la Chambre d’agriculture de Région Île-de-France, les interprofessions régionales des filières bois (FrancilBois), chanvre (Construire en Chanvre en Île-de-France) et paille (Collect’IF Paille) ainsi que des acteurs nationaux de ces filières (UICB et AICB, Interchanvre, RFCP). Y sont présents en expertise les services de l’Etat en région (DRIAAF et DRIEA), l’Ademe-IDF, la Région Ile-de-France, Ekopolis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Décarbonez ! Le rendez-vous des CTB

Vidéo

Décarbonez ! Le rendez-vous des CTB

Stéphanie Obadia, rédactrice en chef des Cahiers techniques du bâtiment, présente l'évènement Décarbonez ! dédié à la...

Xylem remporte le Prix mondial de l’eau 2021

Xylem remporte le Prix mondial de l’eau 2021

A Bordeaux, Hypérion se lance à l’assaut des cieux

A Bordeaux, Hypérion se lance à l’assaut des cieux

Une cartographie des opérations bois et biosourcées

Une cartographie des opérations bois et biosourcées