abonné

Un matériau durable et stable sans apport chimique

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Développé à l’échelle industrielle depuis une vingtaine d’années, le traitement thermique valorise les bois locaux les plus répandus en améliorant leur résistance à la biodégradation et leur stabilité dimensionnelle. Encore confidentiel, il devrait s’imposer comme alternative respectueuse de l’environnement en bardages, terrasses, ou brise-soleil, évitant le recours aux procédés d’imprégnation habituels ou aux importations de bois tropicaux.

Les découvertes comportent bien souvent leur part d’intuition et de hasard. Dans le cas du bois traité par haute température, ce sont des recherches menées à la suite de la première crise pétrolière, sur le thermotraitement de la biomasse qui mettent en lumière les qualités physico-chimiques du bois après pyrolyse. Dans les années 80, abandonnant une approche énergétique, que ne justifie plus un cours du pétrole redevenu acceptable, l’école nationale supérieure des Mines de Saint-Étienne (42) se lance sur l’étude du matériau thermotraité en tant que tel et met au point le premier procédé français de traitement thermique. Breveté en 1985 sous l’appellation de « rétification », celui-ci est alors développé à l’échelle industrielle. En Europe, d’autres procédés voient également le[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Massy (91), Noisy (93), Rungis et Alfortville (94)

Massy (91), Noisy (93), Rungis et Alfortville (94)

Atlantique TP intervient sur le renouvellement du réseau du Sedif (syndicat des eaux d'Île-de-France) via un accord-cadre. « Le choix de la technique a un impact important sur l'environnement et les nuisances pour les riverains, argumente...

22/06/2022 |
Groslay (95)

Groslay (95)

Préserver les réseaux de proximité

Préserver les réseaux de proximité

Les principaux types de tuyaux

Les principaux types de tuyaux

Plus d'articles