Un escalier autoportant en fonte d’aluminium

Sujets relatifs :

PHOTO - 892228.BR.jpg

L’aluminium, permet de réduire l’épaisseur des marches qui concourt à la légèreté visuelle de l’ensemble.

© Doc. Treppenmeister GmbH

Le concepteur allemand Treppenmeister a eu la bonne idée de profiter du coproduit d’un fondeur d’aluminium pour proposer un escalier autoportant aux marches affinées et à l’esthétique brute.

De la croûte de lingot pour un escalier haut de gamme. Voilà résumé le concept du nouvel escalier Aréo, développé par le groupement Treppenmeister (littéralement les maîtres de l’escalier en allemand). Celui-ci s’appuie sur une gamme existante d’escaliers autoportants du fournisseur, nommée Épura. Mais en lieu et place des traditionnelles marches en bois, ce sont des marches en aluminium à l’aspect brut qui sont déployées. Outre leur esthétique minérale, les propriétés mécaniques de l’aluminium permettent de réduire l’épaisseur des marches. Ce qui confère encore davantage de légèreté à cet escalier déjà visuellement épuré.

Mais qu’est-ce donc qu’un escalier autoportant ? Commençons par définir le principe de l’escalier suspendu. Développé dans les années 1960 par Adolphe Bucher, le système qui porte son nom consiste à faire peser les charges des marches non pas sur un limon, mais sur des goujons encastrés côté mur et sur une main courante, porteuse, à laquelle les marches sont suspendues (d’où le nom) par des balustres. Plus haut de gamme encore, l’escalier autoportant, lui, requiert toujours des goujons côté mur, mais côté jour, cette fois, ce sont des entretoises qui relient les marches entre elles et qui reprennent les efforts. En revanche, tandis que pour un escalier suspendu on met en œuvre des marches en bois de 45 mm, en mode autoportant, on passe à 55 mm. « Les marches doivent reprendre des efforts de torsion, d’où la nécessité de les rendre plus épaisses », explique Jean-Philippe Contin, responsable technique réseau France de Treppenmeister. En utilisant de la fonte d’aluminium, on diminue l’épaisseur à 25 mm.

Produit de coopération

Particularité de ces marches, elles sont en réalité un coproduit mis à disposition par la fonderie d’aluminium salzburgeoise SAG (Autriche). « Lors du coulage d’un lingot d’aluminium une croûte se forme à la surface, sur laquelle se dessinent des gouttelettes, détaille Jean-Philippe Contin. On obtient les marches en sciant les faces du lingot. D’un côté, on retrouve ces aspérités caractéristiques, tandis que l’autre face offre un aspect scié et poncé plus classique. » La marche est ensuite vernie et conserve sa couleur d’origine.
Si les marches viennent d’Autriche, les escaliers sont, eux, fabriqués sur mesure par des entreprises franchisées. En France, le réseau compte une trentaine de menuisiers qui conçoivent et fabriquent les escaliers dans leurs ateliers. « La précision dimensionnelle est une contrainte essentielle, tant à l’atelier que sur le chantier, précise Jean-Philippe Contin. On travaille au millimètre. » La configuration privilégiée est un mur stable en brique, bloc béton ou béton banché dans lequel on vient percer et insérer des coussinets élastiques assurant l’isolation acoustique. Les goujons sont fixés aux marches en atelier et viennent s’insérer dans le mur. On peut envisager de mettre en place ce type d’escalier sur cloison sèche à la condition d’anticiper l’intégration d’un faux limon dans la paroi. L’emmarchement utile maximum est de 1 000 mm. La quincaillerie utilisée est spécifique. Enfin, l’escalier Aréo fait l’objet d’un agrément technique européen (ETA - 15/0367) en date d’octobre 2015.

N°349

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°349

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2016 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Chauffe-eau thermodynamique : un produit plébiscité en maison neuve

Enquête

Chauffe-eau thermodynamique : un produit plébiscité en maison neuve

Le chauffe-eau thermodynamique réduit le poste de consommation d'ECS et répond facilement à la RT 2012 en maison individuelle. Les modèles type monobloc sur air extérieur représentent le gros des[…]

Unéole primée à Monaco pour son éolienne de toiture

Unéole primée à Monaco pour son éolienne de toiture

ISH 2017 : la sélection salle de bains

Diaporama

ISH 2017 : la sélection salle de bains

Enquête produit : les dalles de moquette se mettent au vert

Enquête produit : les dalles de moquette se mettent au vert

plus d’articles