Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Un drone pour contrôler les ouvrages hors normes

Sujets relatifs :

Un drone pour contrôler les ouvrages hors normes

(Doc. Ph.D.)

Pour éviter d’avoir recours à de lourdes caméras sophistiquées, équipées de puissants zooms, ou de faire appel à des cordistes qui ne disposent pas forcément des compétences requises en matière d’inspection des structures, la société Diades (groupe Setec) a développé un drone ultra-léger (moins de 2,5 kg) démontable, conçu pour permettre le contrôle des ouvrages difficiles : barrages, viaducs, immeubles de grande hauteur…

Première sortie sur le viaduc de Millau (12), où l’engin a permis d’inspecter les 84 000 m2 que représente la surface développée extérieure des sept piles. « Ce drone en carbone, réalisé spécialement pour nos besoins, a été conçu en partenariat avec la société Novadem », précise Christophe Raulet, moyennant un investissement de 100 000 E.

Équipé d’un appareil photographique couvrant des focales de 35 à 100 mm (ou d’une caméra), il est guidé depuis le sol par deux opérateurs équipés chacun d’un ordinateur individuel. Le pilote, qui assure une conduite au plus près de l’ouvrage moyennant un dispositif de visée télémétrique laser, et un inspecteur qui conduit les investigations en fonction des clichés que lui restitue l’écran. Un fissuromètre peut éventuellement venir s’intégrer dans l’image, afin de faciliter le diagnostic. L’engin quadripale, qui a été capable d’atteindre le haut de la pile P2 (245 m de hauteur) en deux minutes, dispose d’une autonomie de quinze à trente minutes. Il comporte un dispositif de compensation qui lui permet de conserver une position stable, même dans des bourrasques pouvant atteindre les 12 m/s.Tout d’abord, un balayage général de la structure est effectué, les photos étant ensuite positionnées sur un modèle 3D, développé sous AutoCAD. Pour contrôler d’éventuelles pathologies, une seconde phase d’investigation est alors menée, le drone allant se position-­ner sur la zone suspecte, via un dispositif de « géolocalisation » des clichés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Les façades font leur cinéma

Les façades font leur cinéma

L'animation lumineuse associe architecture et communication visuelle. Le développement des solutions leds a ouvert le champ des possibles grâce à la miniaturisation, la flexibilité et à l'électronique embarquée.Entre mise en lumière...

05/01/2021 | ActualitéAcier
Étouffer les bruits du dehors

Étouffer les bruits du dehors

IGH, des colosses aux pieds solides

IGH, des colosses aux pieds solides

La lente ascension du modulaire 3D

La lente ascension du modulaire 3D