Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Un ciel virtuel au bureau

Sujets relatifs :

Modulée par la circulation du vent et des nuages, la lumière naturelle est en constante variation et procure une sensation de liberté et de bien-être.
Forts de ce constat, des chercheurs de l’Institut Fraunhofer de Stuttgart (Allemagne) ont voulu reproduire en intérieur ces vibrations lumineuses et ont imaginé un plafond simulant le ciel en mouvement.
Celui-ci se compose de dalles carrées de 50 cm dotées chacune de 288 leds rouges, bleues, vertes et blanches, capables de reproduire tout le spectre de la lumière visible, soit 16 millions de teintes. L’ensemble de 34 m² (34 560 leds) génère une intensité lumineuse de 3 000 lux, homogénéisée par un film diffuseur placé 30 cm sous les leds. Les séquences d’éclairage dynamique - créées par programmation numérique - sont ainsi invisibles à l’œil nu pour ne pas perturber les usagers. L’équipe a fait travailler des volontaires sous ce ciel virtuel pendant quatre jours. Statique le premier jour, la lumière a fluctué lentement le deuxième, puis plus rapidement les derniers jours. Quelque 80 % des personnes testées ont déclaré s’être sentis mieux et avoir travaillé plus efficacement les deux derniers jours. Si des études démontrent que le confort et la productivité des usagers augmentent avec ce dispositif, il pourrait être amené à se développer. Et son prix actuel de 1 000 euros/m² serait sans doute appelé à baisser...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

RE2020, une progression en trois temps

RE2020, une progression en trois temps

Le gouvernement a annoncé les grandes lignes directrices de la RE2020 qui entrera en application à l’été 2021, avec une trajectoire progressive, notamment concernant les exigences constructives liées à la diminution de l’empreinte...

En faveur d’une RE2020 ambitieuse

Tribune

En faveur d’une RE2020 ambitieuse

"Les acteurs de la construction se sont approprié l'ACV"

"Les acteurs de la construction se sont approprié l'ACV"

Désordres sur ossatures en éléments préfabriqués en béton armé ou précontraint

Désordres sur ossatures en éléments préfabriqués en béton armé ou précontraint