Un BFUP conçu bille en tête

Sujets relatifs :

Un BFUP conçu bille en tête

© Doc. Leili Architectes

Pour moderniser son site de Villejuif (Val-de-Marne), facilement identifiable par ses neuf châteaux d’eau en forme de flûtes légèrement désaxées, le syndicat des eaux d’Île-de-France construit un réservoir, baptisé « R7 ». Deux cuves de 25 000 m3 chacune, dont la mise en activité est prévue pour la fin de l’année, le constitueront. Elles seront habillées de 356 panneaux en béton fibré à ultra-hautes performances (BFUP). Afin de limiter l’impact visuel, ces deux cuves « géantes » (L109 x l26 x h11,50 m) seront « semi-enterrées », la partie émergente n’excédant pas 6 m de hauteur. Le « concerto de lignes obliques » évoqué par Dominique Lelli, l’un des architectes du projet, reposera sur l’habillage des panneaux en béton, taillés en biais. Pour se conformer à cette vision architecturale, l’entreprise de préfabrication Naullet (Groupe VM Matériaux) a dû produire 356 panneaux, de 6 m de haut et 2,50 m de large, déclinés en 25 coloris. Un puzzle complexe auquel est venue s’ajouter une autre exigence architecturale : la surface des panneaux est constituée d’une couche de microbilles de verre réfléchissantes d’un diamètre de 2 mm, « pour évoquer l’idée de l’eau conservée dans ces coffres-forts de béton », explique Dominique Lelli. La prouesse technologique, dont les secrets de réalisation sont jalousement gardés, aura nécessité l’emploi d’un BFUP (Ductal de Lafarge), car les panneaux, dont le poids oscille entre 650 kg et 2,5 t, ne mesurent que 7 cm d’épaisseur. Au total, 2 100 m2 de panneaux seront ainsi produits, les éléments étant décoffrés après quinze heures sans nécessiter d’étuvage particulier. Ils seront accrochés aux façades par l’intermédiaire d’un système de bretelles de suspension en inox (Halfen) équipées de « distanceurs », afin de permettre le réglage de l’aplomb et de l’alignement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Evénement

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

L'événement Bâtir pour le climat, organisé par Infopro Digital, constitue l'occasion pour tous les acteurs du BTP d'échanger autour des enjeux actuels et à venir, pour atteindre la neutralité carbone au plus rapidement.L'événement...

01/12/2022 | RénovationRecyclage
Le soleil réinvente l'eau chaude

Le soleil réinvente l'eau chaude

Quand l'électricité sort de cellules

Quand l'électricité sort de cellules

La PAC air-eau veut jouer collectif

La PAC air-eau veut jouer collectif

Plus d'articles