Un bâtiment low tech en containers maritimes

Catherine Jung-Ernenwein

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un bâtiment low tech en containers maritimes

© Kevin Dolmaire

Près de Brétigny-sur-Orge (91), un bâtiment tertiaire bioclimatique léger et transparent de 1900 m² a été conçu au moyen d’un système constructif original, utilisant des containers maritimes de récupération.

Le projet Modul’Air est le premier bâtiment public à sortir de terre sur cette base militaire 217 de 300 hectares en pleine reconversion depuis 2015. Il répond à la volonté de la maitrise d’ouvrage propriétaire du site, l’agglomération Cœur d’Essonne, de s’inscrire dans le style aéroportuaire via un geste architectural fort, dans une dynamique d’économie circulaire. Dédié à l’accueil de jeunes entreprises de la filière drones, son programme comprend des bureaux et un laboratoire de test de vol indoor et outdoor. Le marché de conception-construction porté par le groupement Capsa Container, LFA Looking for architecture et Sintec & Calq pour l’exécution, attribué fin 2017, a subi des retards dus à la crise sanitaire. Mais l’édifice a ensuite été monté en 11 mois, entièrement préfabriqué hors site, excepté le socle de béton en infrastructure. Fondée en 2013, l’entreprise Capsa, marque du groupe Dreyer, est spécialisée dans la récupération et le réemploi de containers maritimes usagés, de 7 à 15 ans d’âge, voire dernier voyage ou fin de vie, transformés en éléments d’ossature pour la construction modulaire. Elle a effectué le rôle d’entreprise générale sur ce projet, « le premier de cette ampleur que nous réalisons » se réjouit son DG, Félix Baezner.

Superposition de containers

Il s’agit d’une superstructure parapluie en charpente métallique, verre et polycarbonate translucide ancrée dans une dalle béton quartzé, qui abrite un dispositif de 33 containers superposés en 3 niveaux, déjà aménagés et transformés en bureaux sur le site de l’industriel lyonnais. Totem dans ce grand paysage, une tour de contrôle de 22 m de hauteur est accolée à la façade extérieure au nord pour offrir un point de vue à 360° sur la zone de vol outdoor. Elle est composée de sept containers superposés. En contrebas, cinq containers intègrent les locaux techniques, avec la centrale de traitement d’air double flux, la chaudière gaz et un module adiabatique. La vérité constructive se lit à différents niveaux, dans les accastillages qui relient les containers les uns aux autres, solidarisés et accessibles via un circuit d’escaliers et de passerelles métalliques à sous-face bois pour l’acoustique, support de l’ensemble des réseaux apparents de fluides et chemins de câbles. Dans une démarche « négawatt » revendiquée par Laurent Graber, architecte LFA, le bâtiment n’est pas climatisé. Pourtant constitué de verre et de métal, il apporte peu d’inertie, mais de par sa conception bioclimatique, la ventilation se fait naturellement, par un réseau de ventelles motorisées en façade couplé à des exutoires en toiture. Un bandeau brise-soleil et un débord de la toiture en forme de casquette courent le long de la façade sud-est. « Le principe, c’est qu’il  ne doit pas faire plus chaud dedans que dehors », précise le maître d’œuvre. Les zones de circulation à l’intérieur du bâtiment sont maintenues à 16 °C, tandis que les containers bureaux sont chauffés à +19 °C. La zone de vol Indoor, d’usage périodique, dispose d’un chauffage radiant gaz. Les locaux sont déjà entièrement occupés par de jeunes structures, et aussi par Thalès qui participe au développement de ces nouvelles technologies de vol.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Le biométhane, l'atout vert de la filière gaz

Le biométhane, l'atout vert de la filière gaz

Plus d'articles