Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Un Bâtiment basse consommation en pisé primé

Sujets relatifs :

Un Bâtiment basse consommation en pisé primé

Le bourg de Marsac-en-Livradois dans le Puy-de-Dôme (63) s’est doté en 2011 d’un « Espace rural » en bois et en pisé. Un bâtiment qui a valu à son architecte Boris Bouchet et à la commune, le « Grand prix » du premier Palmarès national des architectures en terre crue.
Conçu sur deux niveaux, il abrite des cabinets de médecins à l’étage et un commerce de proximité au rez-de-chaussée. À l’instar de la pierre, le pisé est un mauvais isolant thermique. Avec des murs de 50 cm d’épaisseur (une valeur standard), l’Espace rural n’aurait même pas atteint les exigences de la RT 2005, alors que l’objectif de la commune (maître d’ouvrage) était de produire un bâtiment BBC. Néanmoins, le pisé possède une inertie importante, ainsi qu’une capacité à réguler l’hygrométrie : deux caractéristiques qui concourent naturellement au confort thermique. Pour ne pas altérer les vertus du pisé, la solution d’une isolation classique par l’intérieur avec un pare-vapeur a été écartée car elle aurait empêché, l’été, la restitution de l’humidité absorbée l’hiver vers l’intérieur du bâtiment. Quant à une isolation par l’extérieur, elle aurait masqué le pisé, dont on cherchait précisément la mise en valeur. Pour le socle du bâtiment, l’architecte a imaginé un système de double mur en pisé : un mur intérieur porteur de 40 cm et un mur extérieur de 25 cm séparés par 18 cm de liège. Ce dernier a été choisi pour son caractère imputrescible et car sa restitution de l’humidité est proche de celle du pisé. Rigide, il a également servi de coffrage perdu pour la mise en œuvre des murs. L’étage, reposant sur une dalle béton, est en ossature bois.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Le biomimétisme au service du captage de CO2

Le biomimétisme au service du captage de CO2

Capturer et la valoriser du CO2 en bioproduits à partir d’un photo-bioréacteur algal de nouvelle génération… tel est l’objectif de la future co-entreprise qui regroupera le groupe Suez et Fermentalg, une société spécialisée...

Spurgin Leonhart, du béton autrement

Spurgin Leonhart, du béton autrement

Fin de partie pour les tours ?

Fin de partie pour les tours ?

Redoubler d’efforts en faveur d’un bâtiment et d’un territoire durable

Redoubler d’efforts en faveur d’un bâtiment et d’un territoire durable