Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Un bardage composite Alucobond redonne son âme à la Tour verte

Sujets relatifs :

Un bardage composite Alucobond redonne son âme à la Tour verte

© (Doc. Antoine Felletin.)

En avril 2013 doit s’achever le chantier de rénovation de la Tour verte, dite « Tour des jeunes mariés » (Noisiel, 77). L’objectif affiché de ce chantier doté d’un budget de 3,2 ME HT, est d’obtenir le label BBC Effinergie Rénovation. Cette réhabilitation thermique et esthétique a été confiée par son propriétaire France Habitation à l’architecte Antoine Felletin.
Ce bâtiment des années 70 réunit trois tours de quinze étages et compte 121 logements. L’enduit beige légèrement rosé de l’ancienne façade avait été réalisé dans les années 90 en recouvrant la couleur originelle verte. Outre le remplacement de la plupart des fenêtres par des châssis alu avec double vitrage, la Tour a été isolée par l’extérieur sur plus de la moitié de sa surface par 24 cm de laine de roche. L’innovation principale de la réhabilitation a consisté à protéger cet isolant par un bardage en Alucobond A2 fabriqué par 3A Composites, sur une surface de 7 200 m². Ces panneaux d’aluminium cintrés d’une surface allant jusqu’à 4 m², ont été choisis avec une teinte Indiana Copper présentant des variations légèrement irisées. Ces panneaux sont composés de deux tôles d’aluminium de 0,5 mm et d’un noyau minéral ignifuge de 3 mm d’épaisseur, qui confèrent aux panneaux un classement M0 au feu. Conjuguant grande souplesse et extrême rigidité, l’Alucobond a la capacité de se cintrer, afin d’épouser les courbes formées comme des vagues qui composent l’ensemble de la façade.
Les 4 500 éléments du bardage ont été façonnés en cassettes cintrées par Vetisol suivant huit différents rayons de courbure et posés par Stim Technibat. Du fait de ces formes de vagues convexes et concaves, de la présence d’un faux aplomb entre le haut et le bas de la Tour et de la précision exigée, la pose s’est révélée assez complexe. L’ensemble de la structure a dû être démonté préalablement, afin d’être remonté au fur et à mesure de la mise en place des panneaux.

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°323

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Interview

La loi Élan, l'accessibilité handicapés et la sécurité incendie

Entretien avec Karine Miquel, directrice marketing de Qualiconsult, à propos des conséquences réglementaires de la loi Élan sur l'accessibilité et la sécurité incendie. CTB : Quel est[…]

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Façades et feu : avancées et attentes

Façades et feu : avancées et attentes

Plus d'articles