abonné

Un air ambiant assaini

Virginie Pavie

Sujets relatifs :

Un air ambiant assaini

Réalisée par l'agence DRLW Architectures pour Habitation Moderne, la Zac des Poteries, à Strasbourg (67), met en application la méthode Ecrains, une démarche d'amélioration de la QAI développée par l'Ademe.

© DRLW Architectures

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Longtemps négligée, la qualité de l'air intérieur est davantage prise en compte par les gestionnaires du parc social. Priorités : limiter les pollutions intérieures et assurer le renouvellement de l'air.

Si l'amélioration de la qualité de l'air intérieur (QAI) porte sur l'ensemble des bâtiments, le sujet représente un enjeu crucial pour le parc social. « Les habitants y sont plus sensibles à la pollution de l'air, car plus exposées que le reste de la population de par leur mode de vie, leur alimentation, et bien d 'autres facteurs encore », rappelle Claire-Sophie Coeudevez, directrice associée de Medieco. Peu à peu sensibilisés, les professionnels du secteur se saisissent de cette problématique.

« Beaucoup de bailleurs s' interrogent sur les angles d 'action, les matériaux à employer, les ventilations à mettre en place, la sensibilisation des locataires », constate Corinne Mandin, responsable de l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur au CSTB. Car, en la matière, il existe des vides réglementaires. « Il y a peu d'exigences relatives à la QAI dans les logements en France et aucune n'est spécifique au domaine social », souligne Corinne Mandin. Les seules substances réglementées sont le monoxyde d'azote et l'amiante. Des[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles