Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Un acier aux reflets d’ancien, bien pour l’archéologie

Sujets relatifs :

Pour habiller la façade du centre d’études archéologiques de Soissons, la maîtrise d’œuvre a choisi une peau d’acier Corten posée en panneaux étirés.

Le Centre de conservation et d’études de Soissons a été construit sur le site de l’abbaye de Saint-Jean-des-Vignes, site patrimonial symbolique de la ville. La construction de 1 500 m2 à laquelle sont annexées 2 000 m2 pour les réserves en sous-sol, se présente en superstructure sous la forme d’un bâtiment de forme oblongue. Toutes les façades sont constituées d’acier Corten dont la corrosion superficielle forcée renforce la résistance et la durabilité. « Son aspect évolue dans le temps et le vieillissement le bonifie sans qu’il ne se ternisse », explique Emilie Bourdier, architecte de l’agence K-Architectures. L’acier est posé en lames allongées et les modénatures retenues rappellent les lignes d’ornementation des façades anciennes du site.

Façades et toiture représentent environ 800 m2 recouverts de ce matériau qui vient habiller la coque de béton isolée dont une partie en console. Compte tenu de la complexité de certaines façades (en forme d’écailles ou gauche) des études poussées en conception ont conduit à étudier et à modéliser l’ensemble des détails dont les systèmes d’attaches.

Les panneaux de façade sont fixés par l’intermédiaire d’une armature fixée sur le béton. Cette armature est constituée de consoles de platines en acier galvanisé constituées de tubes carrés supportant les platines qui leur sont soudées et dont l’inclinaison varie selon l’orientation du panneau supporté. La jonction des panneaux se fait par cornières filantes.

N°311

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°311

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Permis d'expérimenter : le projet d’ordonnance mis en consultation publique

Prévue par la loi Confiance du 10 août dernier, l’ordonnance permettra aux maîtres d’ouvrage de déroger à de nombreuses normes de construction. La mouture soumise par le gouvernement à[…]

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Le pare-vapeur s'impose sur les toitures étanches en tôles d'acier nervurées pleines

Façades et feu : avancées et attentes

Façades et feu : avancées et attentes

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Équipements sous pression, simplification et précision de la réglementation

Plus d'articles