Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Tribune

"Qui veut la peau de la relance verte ?"

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

"Affirmée comme une priorité par le président de la République lors de son discours du 14 juin, la relance économique de la France qui préserve l’environnement est déjà attaquée par les promoteurs du gaz." Une lettre de l’organisation Équilibre des Énergies  et de son président Brice Lalonde suite au recours déposé par l’Association Française du Gaz auprès du Conseil d’Etat et demandant l’annulation d’une partie du décret relatif à la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE).

"Dans un recours déposé auprès du Conseil d’Etat, l’Association Française du Gaz (AFG) demande l’annulation d’une partie du décret relatif à la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) arguant qu’elle ne laisserait pas suffisamment de place au gaz et privilégierait le recours à l’électricité pour le chauffage des bâtiments

Pour Brice Lalonde, président de l’organisation Equilibre des Energies et ancien ministre de l’Environnement « Le président de la République a rappelé devant la Convention citoyenne pour le Climat que le temps était venu d’agir. La PPE a fait l’objet d’une concertation de deux ans et a été conçue dans la perspective de valoriser les énergies décarbonées. Aujourd’hui, il faut l’appliquer, n’en déplaise aux supporters de l’énergie carbonée qu’est le gaz ».

Chauffage au gaz des logements : une impasse sur le plan climatique

Le gaz est émetteur de CO2 tandis que l’électricité est en France très largement décarbonée. A l’heure actuelle 75 % des logements collectifs neufs sont chauffés au gaz, ce qui vient conforter le secteur des bâtiments comme deuxième source d’émissions de gaz à effet de serre du pays, derrière les transports. Il est impossible de faire redémarrer notre pays, tout en préservant l’environnement, sans réorienter ces consommations vers les énergies bas-carbone, que ce soit l’électricité ou la chaleur renouvelable sous ses différentes formes.

Les erreurs d’aujourd’hui se paieront demain. La durée de vie moyenne des logements est en France supérieure à 100 ans, et pour atteindre l’objectif de neutralité climatique en 2050, c’est dès aujourd’hui qu’il faut migrer vers les énergies décarbonées. De plus en plus de pays (Pays-Bas, Royaume-Uni, plusieurs Etats américains) ont pris la décision d’interdire l’usage du gaz dans les logements neufs à horizon de quelques années. Le décret d’approbation de la PPE constitue un premier pas - plus progressif - dans ce sens et il serait apparu incompréhensible que le gaz soit considéré comme une énergie d’avenir pour le chauffage des logements français.

La modification de certains des coefficients techniques utilisés dans la réglementation constitue une évolution prudente de la part des pouvoirs publics et qui est cohérente avec le projet présenté dans la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) d’aboutir à une consommation énergétique qui soit couverte à 50% par l’électricité décarbonée et à 50% par les autres formes d’énergies décarbonées.

Vers une politique de l’énergie qui valorise les solutions vertueuses pour le climat

Autant sur le plan règlementaire que sur le plan tarifaire ou fiscal, des évolutions sont nécessaires pour que le contenu en carbone des différentes énergies soit mieux pris en compte et que, de ce fait, les secteurs économiques, notamment ceux de la construction et de la rénovation, soient davantage guidés vers la neutralité climatique.

Ces évolutions doivent être initiées conjointement au niveau national et au niveau européen. Sur ces deux scènes, Equilibre des Energies sera mobilisé pour que les projets de relance verte portent leurs fruits."

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Un pas de plus vers l’aluminium recyclé

Un pas de plus vers l’aluminium recyclé

Hydro accélère le mouvement pour faire de son aluminium bas carbone recyclé Hydro Circal 75R un standard du marché.Un an après avoir lancé la production d’aluminium recyclé Hydro Circal® 75R, un alliage « bas carbone » constitué...

Une méthodologie pour massifier la rénovation BBC

Une méthodologie pour massifier la rénovation BBC

« Les normes d’hygiène vont gagner une place décisive dans le bâtiment »

Tribune

« Les normes d’hygiène vont gagner une place décisive dans le bâtiment »

Moniteur Innovation Day, le replay

Moniteur Innovation Day, le replay