Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Travailler confiné: Autodesk offre un accès gratuit à ses plate-formes collaboratives

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Travailler confiné: Autodesk offre un accès gratuit à ses plate-formes collaboratives

Afin de s’adapter à ces nouvelles conditions de travail en période de confinement, l’éditeur américain de logiciels pour la construction a fait un choix inédit : offrir gratuitement l’accès à plusieurs de ses outils collaboratifs dans le Cloud.

Alors que le confinement a pris tout le monde de court ou presque, l’éditeur de logiciel Autodesk s’adapte à toute vitesse. Parmi les mesures les plus originales, le groupe basé à San Francisco (Californie) a choisi d’offrir l’accès à ses plate-formes de travail collaboratif jusqu’au 31 mai. « Et cette période pourra être étendue au-delà si besoin », a précisé le dirigeant du groupe, Andrew Anagnost dans un communiqué.

Concrètement, il s’agit de permettre à tous les professionnels de la construction, mais aussi de l’industrie ou du divertissement [les trois secteurs d’activités de l’éditeur de logiciel, NDLR], de continuer à travailler dans les meilleures conditions, malgré la distance. « Ainsi, les plate-formes BIM 360 Doc et BIM 360 Design sont ouvertes à tous depuis plusieurs jours », explique Emmanuel Di Giacomo, architecte et responsable des écosystèmes BIM pour l’Europe chez Autodesk. « Cette dernière solution est particulièrement intéressante puisqu’elle permet à différents intervenants de travailler sur un même fichier de façon synchrone », poursuit-il. Actuellement en France, assez peu d’agences d’architectures ou de bureau d’études utilisent le BIM niveau 3. « Parmi les professionnels de la construction qui travaillent en BIM, seuls 5 à 10 % le font de façon synchrone », estime Emmanuel Di Giacomo.

Continuer à travailler normalement

 

Comment y accéder lorsque les fichiers ne sont pas déjà sauvegardés dans ce système ? « Les architectes peuvent désormais ouvrir notre logiciel de maquette numérique, Revit, se connecter ensuite à BIM 360 Design, puis continuer à travailler normalement. La vitesse de réponse reste similaire à celle d’un travail sur un serveur local », assure le responsable. Et si le fichier n’est pas encore dans le cloud, il est possible de l’y « déposer » après un transfert via Dropbox ou WeTransfer.

En temps normal, l’abonnement à BIM 360 Design s’élève à 800 euros/an et par ordinateur. Son accès gratuit permet de continuer à travailler même depuis son domicile. Au total, l’accès gratuit va concerner également Fusion 360, Fusion Team, Autocad Web et Mobile, ainsi que Shotgun pour des usages commerciaux.

 

Organisation interne

 

Enfin, pour ses équipes, Autodesk a mis en place une cellule d’échange. « Cela permet de faire remonter les informations du terrain et de s’adapter », note Emmanuel Di Giacomo. Certains bureaux sont donc fermés, conformément aux réglementations nationales. Ceux qui restent ouverts sont désinfectés régulièrement et le nombre de participants aux réunions y est limité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

"Cette crise est probablement le révélateur d’un modèle à repenser" Magali Delhaye-Cottave (Groupe CSD)

Entretien

"Cette crise est probablement le révélateur d’un modèle à repenser" Magali Delhaye-Cottave (Groupe CSD)

Entretien avec Magali Delhaye-Cottave, dirigeante du Groupe CSD (prévention incendie, sûreté & risques associés), à propos du maintien de l'activité en cette période de confinement. Comment[…]

03/04/2020 | Coronavirus
Impacts du Covid-19 sur les entreprises :
une enquête GIMELEC riche d’enseignements

Impacts du Covid-19 sur les entreprises :
une enquête GIMELEC riche d’enseignements

Crise du Covid-19, les bureaux d'études témoignent

Crise du Covid-19, les bureaux d'études témoignent

Les acteurs du bâtiment se mobilisent pour proposer des hôpitaux de campagne

Les acteurs du bâtiment se mobilisent pour proposer des hôpitaux de campagne

Plus d'articles