Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Tout schuss sur le CO2 pour Daikin réfrigération

Mis à jour le 23/07/2019 à 12h00

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Tout schuss sur le CO2 pour Daikin réfrigération

La gamme CO2 est présente dans 50% de l'offre Daikin contre 3% en 2017.

© Stéphanie Obadia

Daikin, qui souhaite devenir un acteur incontournable dans la réfrigération, compte basculer toutes les solutions réfrigération en CO2 et tripler le chiffre d’affaires de cette division.

La réfrigération est un marché qui croît et qui par conséquent aiguise les appétits. Alors que Panasonic annonce vouloir passer de 5% à 30% de son chiffre d’affaires réfrigération d’ici trois à quatre ans, Daikin souhaite muscler sa division réfrigération en France et atteindre un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros d’ici 2021, contre 2,4 millions aujourd’hui. Tous les espoirs sont permis puisque le marché de la réfrigération en France, estimé à 267 millions d’euros (468 millions d’euros avec les vitrines réfrigérées), est en forte croissance. Et que 80% du marché, constitué de R404, doit être renouvelé.

Diminuer l’empreinte carbone

Les rachats en 2016 de Tewis et en 2018 d’AHT, respectivement fabricants espagnols et autrichiens de solutions de réfrigération, permettent à Daikin d’élargir son offre réfrigération mais aussi d’aller vers des solutions intégrant des fluides à faible PRP tels que le CO2. « Daikin est présent depuis 1924 sur le marché de la réfrigération mais 2008 a marqué un virage via la commercialisation de groupes au très faible encombrement, associant de bonnes performances et des pressions sonores réduites et assurant à la fois le froid positif, négatif, chauffage, climatisation et récupération d’énergie », explique Patrick Neri, responsable de la division réfrigération de Daikin France. Le prochain challenge de Daikin sera celui de diminuer l’empreinte carbone. « Pas d’autre choix avec la Fgas qui vise à limiter l’utilisation de HFC à fort taux de PRP et l’écolabel conception qui vise à interdire la mise sur le marché de produits énergivores. Tewis est en cela une pépite avec la maîtrise de la technologie CO2 dont le PRP est de 1, faible comparé au R32 (PRP de 675) et au la R410A (PRP de 2088) ».

Passer toutes les gammes réfrigération au CO2

La gamme CO2, présente dans 50% de l’offre Daikin réfrigération contre 3% en 2017, est large : de 2kW pour des petits magasins à plus de 800 Kw pour des hypermarchés ou sites industriels. L’objectif de Daikin est de retirer complètement les fluides à fort PRP de son catalogue. Depuis 2018, 13 installations au CO2 (transcritique, subcritique ou pompé) ont été réalisées en France. Des développements sont portés sur des nouveaux types d’échangeurs à faible contenance pour produire des centrales frigorifiques plus compactes. Une première installation innovante a été réalisée dans un Auchan à Madrid comprenant une centrale CO2 booster, équipée de compresseurs parallèles et de systèmes d’optimisation de performance : « il s’agit d’un échangeur à plaques équipé d’un groupe frigorifique pour augmenter le sous refroidissement, associé à un autre échangeur à plaques dédié à la récupération de chaleur. L’ensemble permet une amélioration substantielle de la performance énergétique », explique-t-il. Bref, des développements et des ambitions pour Daikin.

 

De gauche à droite : François Deroche, directeur marketing Daikin France, Raquel Álvarez García, ingénieure pour Tewis, Javier Atencia directeur technique Tewis et Patrick Neri, directeur de la division réfrigération Daikin France.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L'Anru poursuit ses projets de renouvellement urbain

L'Anru poursuit ses projets de renouvellement urbain

Au mois de juillet ont été validés les projets de 20 quartiers mobilisant près de 820 millions d’euros de concours financiers de l’Anru. Le comité d’engagement national de l’Agence[…]

01/08/2019 |
Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Végétalisation et lutte contre les surchauffes

Végétalisation et lutte contre les surchauffes

Réparer la ville

Evénement

Réparer la ville

Plus d'articles