Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Toiture neuve pour le château de Vaux-le-Vicomte

Sujets relatifs :

Toiture neuve pour le château de Vaux-le-Vicomte

Pour la quatrième fois depuis le xviie siècle, la toiture et la couverture du château de Vaux-le-Vicomte sont entièrement refaites. Si la toiture d'origine était très recherchée et ouvragée, sa version du xviiie siècle a été considérablement simplifiée. Plus tard, en 1875, les ardoises ont été fixées au crochet. Ce qui a fini par poser des problèmes de sécurité avec la descente d'ardoise et des d'infiltrations d'eaux pluviales susceptibles de dégrader la charpente. Sous la houlette de l'architecte des Monuments historiques, le chantier s'organise en quatre grandes phases. Les travaux ont commencé en 2006 et devraient s'achever en juillet 2010. Ils consistent à remplacer l'ancien voligeage par des voliges en sapin sur lesquelles des ardoises d'Angers/Trélazé de type MH12H1 sont clouées avec des clous en cuivre. Elles mesurent 300 x 200 mm pour une épaisseur de 4,5 mm. « Il s'agit d'ardoises prestigieuses issues de la plus belle veine de schiste de la carrière des Grands Carreaux », souligne Julien Soccard, responsable du service travaux d'UTB, entreprise en charge de la restauration de la toiture. Outre la couverture proprement dite, l'entreprise a également pris en charge le changement des pots à feu, des chéneaux, des faîtages, des lucarnes œils-de-bœuf, etc. L'ensemble est réalisé en plomb et sur place. Les faîtages sont fabriqués en sept pièces de plomb. Les pots à feu sont dressés sur une ossature métallique et dorés ensuite à la feuille d'or. Au total, 2 600 m2 de couverture en ardoise seront réalisés, pour un budget de 3 ME. À ces travaux, s'ajoutent également les tailleurs de pierre, qui restaurent ou remplacent, en fonction des besoins, les pots à feu en pierre sur la façade sud du château.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Revêtements extérieurs sur ouvrages neufs

Revêtements extérieurs sur ouvrages neufs

1 LE CONSTATDans les DROM, les revêtements extérieurs correspondent généralement au type de revêtements souples d'imperméabilité de façade, les enduits monocouches étant peu utilisés voire inadaptés selon les...

Réforme du DPE logement, quels impacts ?

Réforme du DPE logement, quels impacts ?

QAI : un enjeu décuplé par l'actualité

QAI : un enjeu décuplé par l'actualité

Pompe à chaleur géothermique

Pompe à chaleur géothermique