abonné

Toiture à coussins d'air en gare Rosa Parks

Toiture à coussins d'air en gare Rosa Parks

La couverture en coussins d'air épouse la forme ondulée de la charpente métallique.Les coussins sont sertis à l'aide de profilés en aluminium, boulonnés sur la structure acier.

© SNCF-AREP - Mathieu Hurbault

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du Bâtiment - édition Abonnés

Le choix de coussins d'air en ETFE pour la réalisation des abris sur quais et du auvent d'entrée de la nouvelle gare Rosa Parks, à Paris, favorise un éclairage naturel zénithal au-dessus des circulations.

Ouverte au public à fin 2015, la gare Rosa Parks est située sur la ligne E du RER entre les gares de Pantin et Magenta. Elle participe à fluidifier le trafic sur le réseau urbain en reliant le nord-est parisien et le centre de la capitale. Sa conception - par les architectes Jean-Maris Duthilleul, François Bon-nefille, Etienne Tricaud et Raphaël Ricote - avait pour priorité la création d'une gare moderne et fonctionnelle, accessible par tous.

L'éclairage naturel y est largement favorisé pour réduire les dépenses énergétiques et améliorer le confort des utilisateurs. Pour faire pénétrer le rayonnement solaire jusque dans les entrailles de la gare, les architectes ont misé sur l'éclairage zénital au travers de deux ouvrages formés de coussins en matière plastique ETFE, gonflés d'air sous pression.

À l'entrée de la gare, un premier auvent en forme de vague se déploie au-dessus d'une charpente métallique parapluie formée de quatre trames de 10,5 x 22,4 m. La charpente est composée de poutres[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Saint-Gobain prévoit la construction d'un campus étudiant en terre excavée

Le constructeur veut valoriser la terre, déchet du BTP, pour en faire du béton dans le cadre de l'édification d'un campus étudiant à Marseille.Saint Gobain expérimente la construction en terre excavée à Marseille. L'entreprise entend...

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Evénement

Bâtir pour le climat : "la REP ajoute du sens à notre métier"

Le soleil réinvente l'eau chaude

Le soleil réinvente l'eau chaude

Quand l'électricité sort de cellules

Quand l'électricité sort de cellules

Plus d'articles