abonné

Théorie du ruissellement

Virginie Pavie
Théorie du ruissellement

Les Jardin des Vallons dans l'écoquartier de la caserne de Bonne, à Grenoble (38).

© Sylvain Frappat/ Ville de Grenoble

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Gestion des eaux pluviales à la parcelle, désimperméabilisation des sols, végétalisation… des solutions se développent pour adapter les aménagements extérieurs urbains aux défis de demain.

Les modèles traditionnels de gestion de l'eau des aménagements extérieurs et plus largement des villes sont aujourd'hui remis en cause par de nombreux enjeux environnementaux : baisse généralisée du niveau des nappes phréatiques, pollution des milieux aquatiques, augmentation des risques de sécheresse et d'inondation, auxquels s'ajoutent la perte de biodiversité et le phénomène d'îlots de chaleur urbains. Les questions qui se posent sont multiples. Elles concernent tout autant l'imperméabilisation excessive des sols, le manque de valorisation des eaux pluviales (EP) - qui sont le plus souvent mélangées aux eaux usées et envoyées dans des stations d'épuration - que l'utilisation d'eau potable pour arroser les espaces verts ou nettoyer les trottoirs. Pour les opérateurs tels que les collectivités, grandes métropoles, aménageurs ayant entamé une réflexion sur le sujet, le chantier s'annonce considérable, avec des acuités variables selon les territoires. Le premier travail consiste à restaurer autant que possible le cycle naturel de l'eau en favorisant[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Ehpad connecté : la rénovation domotique

Ehpad connecté : la rénovation domotique

En pleine rénovation, une résidence senior s’est équipée de la solution domotique Nice Smart Home. Les parties prenantes se disent ravies : gain d’autonomie pour les résidents, gain de temps pour le personnel, et même optimisation...

28/11/2022 | LogementMaine-et-Loire
Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

Création du collectif France Géoénergie pour « structurer la profession »

La filière bois brûle d'y voir plus clair

La filière bois brûle d'y voir plus clair

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 409 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Plus d'articles