abonné

Tests qualité et sécurité des ascenseurs pour les constructions de grande hauteur

Catherine Jung-Ernenwein

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Tests qualité et sécurité des ascenseurs pour les constructions de grande hauteur

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Dans le laboratoire d’essai très spécial de l’ascensoriste finlandais Kone, à Tytyri, près d’Helsinki, les innovations technologiques pour les tours de grande hauteur sont testées en conditions réelles. Ce centre de recherche abrite en effet la plus haute tour inversée du monde, qui plonge à 350 m en dessous du sol dans une mine de calcaire encore en activité. C’est là, dans les 11 gaines souterraines verticales récemment restructurées, que le câble plat UltraRope a pu être validé.

La profondeur des gaines permet aux cabines testées d’atteindre une vitesse de 19 m/s, et même de 26 m/s, dans le cas du test de chute libre qui met à l’épreuve les équipements et pièces techniques de sécurité lors du freinage. Ces grandes vitesses sont possibles grâce aux motorisations de la gamme EcoDisc, moteur asynchrone à aimant permanent, associées à la technologie légère UltraRope. Ces câbles pendentifs légers, flexibles et résistants sont constitués d'un noyau en fibre de carbone enrobé d'une résine anti-frottements qui ne nécessite pas de lubrification. Ils remplacent les câbles en acier tressés traditionnels et permettent le déplacement vertical des ascenseurs jusqu'à 1 km de hauteur en une seule course. Jusque-là, en[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles