Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Systèmes pour le traitement de l'eau froide sanitaire

Sujets relatifs :

Systèmes pour le traitement de l'eau froide sanitaire

© (Docs. B+Home, Kinetico, BWT Permo.)

La qualité de l'eau qui sort des robinets varie en fonction de plusieurs paramètres et ses propriétés peuvent être altérées au cours de son passage dans le réseau public. Moult produits sont destinés à améliorer et à traiter l'eau : adoucisseurs, antitartes, filtres, osmoseurs... Autant de solutions spécifiques à chaque problématique, disponibles en versions pour le logement individuel, collectif ou encore ERP.

Avant d'être envoyée dans le réseau, l'eau est tout d'abord pompée puis traitée dans une usine de potabilisation. Les normes de l'eau potable tiennent compte des paramètres organoleptiques, physico-chimiques, des agents contaminants comme les nitrates ou les pesticides, des agents toxiques tels les métaux lourds (plomb, cadmium) et des agents microbiologiques (bactéries ou virus). Elle peut cependant rencontrer des agents polluants ou se charger en particules comme le sable ou le fer au cours de son parcours jusqu'au robinet.

La qualité de l'eau fournie par le réseau varie en fonction de chaque département, voire chaque commune. Elle peut être de nature diverse : entartrante, incrustante, corrosive, agressive... Aussi, les fabricants ont développé des produits afin de pallier ces problématiques, et proposent des gammes spécifiques : lutte contre le tartre, les bactéries et les polluants, filtres pour éliminer les particules...

En raison de la grande quantité de traitements et de produits, cette enquête porte sur les appareils de lutte contre le tartre et les filtres installés sur le réseau d'eau froide sanitaire. Parmi la large palette de solutions proposées par les entreprises, la plupart des produits sur le marché sont issus d'assemblage de composants, peu d'entre eux sont fabricants. L'attestation ACS (Attestation de conformité sanitaire), régie par l'arrêté du 29 mai 1997, précise que « tous les produits mis en vente sur le territoire français et qui entrent en contact avec l'eau destinée à la consommation humaine doivent obtenir des preuves de conformité en instituant des procédures d'attestation de conformité sanitaires ».

Éliminer les impuretés

Alors qu'en Allemagne la filtration des particules est obligatoire, elle n'est imposée en France que dans le logement collectif. Les filtres clarificateurs sont mis en place pour retenir les impuretés contre le grippage et la corrosion provoqués par des particules véhiculées dans le réseau public, comme la rouille, la limaille, le sable ou encore des résidus. Il existe des filtres à cartouche dont le corps central perforé, sur lequel est fixé l'élément filtrant, retient les impuretés. Présenté en monocartouche ou regroupé dans un corps multicartouche, les filtres sont dimensionnés en fonction du débit à traiter et les cartouches sont remplacées lorsqu'elles sont colmatées. Cette solution requiert un entretien avec le changement des cartouches tous les six mois. Certains modèles sont équipés d'un système by-pass qui permet de changer la cartouche sans couper l'eau et sans outil (Polar).

Le type de filtre le plus utilisé est le filtre à tamis constitué d'un filtre tissé métallique ou synthétique présenté sous forme de panier ou de poche. La finesse du filtre varie en fonction des produits et des marques, de l'ordre de 90 µm. Le nettoyage des filtres est généralement effectué à contre-courant ou rétrolavage, de manière automatique ou manuelle. Lorsque le nettoyage est réalisé manuellement, le lavage à contre-courant s'effectue par rotation d'un volant. Certains modèles peuvent être équipés d'une bague mobile pour rappeler les fréquences de lavage. Le système automatique est quant à lui composé d'une programmation de fréquence nettoyage allant de 1 à 24 heures, et entre 1 et 56 jours.

Quant aux modèles avec plusieurs cloches filtrantes, ils disposent sur chaque tamis d'un moteur synchrone, le rétrolavage s'effectue donc en série l'un après l'autre et des sondes pilotent électroniquement le cycle de rétrolavage (Judo).

Du côté du raccordement, il varie en fonction des modèles. Cillit propose un modèle avec un raccordement orientable décentré, à faible écartement du mur pour une installation sur une canalisation verticale ou horizontale. Le diamètre de raccordement peut varier, allant de DN 20 à DN 50, voire plus pour les modèles destinés aux collectifs, tertiaires ou ERP. Judo propose des produits équipés d'une protection antibactérienne prophylactique constituée d'un tamis avec un tissu filtrant en acier inoxydable à revêtement argenté. Les filtres peuvent être complétés par un adoucisseur ou un antitartre.

Lutter contre le tartre

La présence d'une trop forte teneur en calcium et magnésium peut conduire à un entartrement des canalisations, des appareils domestiques qui nécessitent de l'eau et des systèmes de chauffage. Un millimètre de dépôt de tartre peut générer une augmentation de l'ordre de 15 % de consommation énergétique. Plus une eau est dure, plus sa teneur en carbonate de calcium et en magnésium est élevée. Mesurée en degré français (°F ou TH), l'eau est considérée « douce » en dessous de 15 °TH, ce qui correspond à la présence de 150 g de calcaire par mètre cube d'eau. Elle est qualifiée de « dure », lorsqu'elle est supérieure à 24 °TH.

Les adoucisseurs et les filtres antitartre sont les deux solutions proposées par les fabricants pour lutter contre ce type de désordre. Ils se branchent directement sur la canalisation d'arrivée d'eau. Un adoucisseur est un appareil qui adoucit l'eau en retenant les sels entartrants par un système d'échange ionique. Les ions calcium et magnésium contenus dans l'eau sont échangés par des ions sodium fixés sur une résine. Lorsque tous les ions sodium sont consommés, on procède au saumurage pour régénérer la résine. Cette opération consiste à faire traverser les résines d'une solution saturée en sel, riche en ions sodium, puis à rincer et éliminer la saumure qui est ensuite envoyée à l'égout.

C'est une vanne qui pilote les régénérations. En outre, ils disposent généralement de deux réservoirs de résine pour permettre une régénération en alternance, et obtenir une eau adoucie en permanence. La vanne peut être chronométrique, volumétrique (direct ou anticipé) ou combinée... La vanne chronométrique est constituée d'une horloge qui déclenche la régénération à intervalles réguliers, tandis que la vanne volumétrique permet un déclenchement de la régénération seulement lorsque la résine est saturée en fonction du volume d'eau consommé. Certains adoucisseurs possèdent ces quatre types de programmation, d'autres proposent un mode « vacances » en cas de stagnation prolongée avec une régénération automatique.

Proposés en version monobloc pour l'habitat individuel, les adoucisseurs existent également en version en bi ou multicorps pour les modèles plus importants destinés à de plus gros débits. Dans ce cas, le bac à sel et l'adoucisseur sont séparés. Il existe également sur le marché des adoucisseurs sans électricité qui fonctionnent grâce à une turbine hydraulique et qui exploitent ainsi l'énergie cinétique de l'eau en mouvement.

Pour le logement collectif, ERP, l'industrie ou encore le tertiaire, les entreprises réalisent des adoucisseurs sur mesure en fonction des consommations d'eau, de la dureté, et des paramètres spécifiques à chaque utilisation (Keranbo, Cybèle-Maïa Nature, B+Home). Certains sont équipés d'un coffret électronique pour report CGT, d'autres possèdent un afficheur déporté sans fil pour un contrôle à distance, et la plupart des modèles possèdent un écran LCD pour le suivi du déroulé des services et régénérations. L'entreprise Écobulles a lancé un adoucisseur qui injecte du CO2 alimentaire dans l'eau et qui ne nécessite pas de sel. Ce système entraîne une légère acidification de l'eau qui solubilise le calcaire tout en conservant le calcium et le magnésium. La réglementation (décret 2007-49, article R1321-53 du Code de la santé publique) déclare que « le réseau intérieur de distribution peut comporter dans le cas d'installation collective, un dispositif de traitement complémentaire de la qualité de l'eau, sous réserve que le consommateur final dispose également d'une eau froide non soumise à ce traitement complémentaire ».

Si l'installation d'un adoucisseur est prévue, il est donc nécessaire de doubler le réseau, ou n'adoucir que le circuit d'eau chaude sanitaire. L'utilisation de filtres antitartre est alors privilégiée, car ceux-ci ne modifient pas la composition de l'eau, mais seulement la forme des cristaux tartrés. Par réaction magnétique, électromagnétique ou électrolytique, l'antitartre physique modifie la taille et la forme des cristaux de carbonate de calcium, non-incrustante, ce qui évite la formation de dépôt. Ces antitartres sont soit dotés d'un aimant qui crée un champ magnétique, soit d'un bobinage pour former un champ électromagnétique, ou encore d'électrodes qui génèrent un champ magnétique alternatif ou continu.

Adoucisseurs sur mesure
Fabricant Produit Domaine d'emploi Composition Type de vanne Dimensions (l x H x P) en mm Diamètre de raccordement Volume de résine (l) Capacité en sel (kg) Dureté maximale (Th F) Capacité d'échange (fm³) Autonomie (nombre de régénérations) Poids (kg) Durée régénération Consommationd'eau par régénération (l) Conso. sel par régénération (kg) Pression de service (bar) Température max. eau ambiante (C) Débit nominal (m³/h) débit maximal (m³/h) Alimentation électrique V/Hz PU élec (W) Conso. élec. en régénération (VA)
B+ HOME Twin TEC Résidentiel Monobloc Volumétrique 205 x 490 x 440 DN 20 2 x 4,33 2 x 4 kg en pain de sel 64 nc 27 20 (à vide) 10 min 17 0,3 1 - 8 20 nc. 2 3 Sans électricité
Résidentiel Monobloc Volumétrique 240 x 591 x 555 DN 20 1 x 7,36 27,2 kg 60 15,7 109 16 (à vide) 9 min 25 0,25 1,7 - 8,6 50 nc. 1,8 2,8 Sans électricité
BC 450 Résidentiel Monobloc Volumétrique 203 x 483 x 457 DN 20 2 x 4,5 2 x 4 kg en pain de sel 51 14,1 17,8 35 20,4 (à vide) 11 min 18,9 0,23 à 0,34 1,7 - 8,6 50 nc. 1,8 2,5 Sans électricité
BWT PERMO AQA perla Résidentiel, collectif Monobloc nc. 385 x 655-1110 x 680 DN 25 10, 16, 20 De 12 à 60 non concerné 55, 85, 105 De 6 à 14 55, 115, 120 nc. nc. nc. 1,5 7 35 40 0,35 à 2,5 nc. 230/50 ou 60 Hz nc 10 50
7000 Alcyo Collectif et industrie 2 bouteilles et un bac à sel nc. Adoucisseur ? de 375-615 H de 1330-2040 Bac à sel ? de 720-815 H 800-1435 DN 40 50, 75, 100, 125, 150, 200, 300 200, 300, 400 non concerné 275 à 1650 De 6 à 19 De 450 à 1100 nc. nc. nc. 1,5 7 35 40 nc. nc. 230/50 ou 60 Hz nc 10 50
CILLIT Écobio Collectif et industrie 2 bouteilles et un bac à sel nc. Bouteilles ? 269-552 H 870-1550 Bac à sel ? 470 et 650 H 630 et 880 de DN 32 à DN 50 nc. De 75 à 150 kg nc. nc. nc. nc. nc. 0,14 à 0,31 L/s 1,44 à 12,5 2,5 8 30 40 nc. nc. 230/50 20 nc.
Millenium Résidentiel Monobloc nc. 360 x 600 x 480 DN 25 nc. 30 kg nc. 6,5 f par litre de résine De 55 à 60 nc. nc. 1,5 0,48 2,5 7 35 40 1,2 2,5 230/50 ou 60 Hz nc 6 22
ÉCOBULLES Écobulles Habitat Résidentiel Module élec + module hydrau+bouteille de CO2 alimentaire nc. Module élec. 280 x230 x 105 Module hydr. 350 de long bouteille de CO2? 200 H 700-900 DN 25 Non-concerné Non-concerné nc. Non-concerné Non-concerné Environ 6kg hors bouteille Non-concerné Non-concerné Non-concerné nc. nc. 1,5 3 230V nc. nc.
JUDO Contisoft 5-20 Collectif et industrie Station à réser-voirs de filtration disconnectables Volumétrique Largeur 255-1580 Hauteur 1200 Prof. 450-1280 De DN 40 à DN 65 nc. De 80 à 320 nc 1,8 à 7,2 mol nc. 50 à 280 (à vide) 15 min 48 à 192 De 0,40 à 1,60 2-7 30 30 De 5 à 20 nc. 230/50 nc. nc.
I-soft TGA 2 Résidentiel Monobloc Sel en bloc Volumétrique Adoucisseur (L x l) 195x390 Bac à sel (H x l) 560x390 DN 25 nc. 50 kg 90 1,2 mol nc. 28 (à vide) nc. env. 25 0,22 2-7 30 30 1,8 nc. 230/50 nc. nc.
KINETICO Essential Résidentiel Monobloc Volumétrique 240 x 591 x 499 nc 7,4 27,2 kg 60 nc. nc. 20,4 (à vide) 9 min 25 0,25 1,7 8,6 50 nc. nc. nc. Sans électricité
2050c Résidentiel Monobloc Volumétrique 290 x 690 x 687 DN 20 2 x 11 25 kg 80 nc. nc. 41 11 min 26,5 0,45 1 8,6 50 nc. nc. nc. Sans électricité
Gamme 2000s Collectivité 2 bouteilles et un bac à sel Volumétrique Bouteilles largeur 481-686 Hauteur 1041-1524 Profon-deur 178-330 Bac à sel ? 460 x 890 et ? 610 x 1016 pour modèle 2175s DN 32 De 2 x 13,3 à 2 x 64 De 114 à 227 kg nc. nc. nc. nc. De 40 à 90 min 110 à 538 0,8 à 6,8 1,5 8,5 49 nc. nc. nc. Sans électricité
MERKUR Centurion G3 Résidentiel Monobloc Volumétrique 345 x 806 x 573 DN 20 12, 20 et 26 nc. nc. nc. nc. nc. nc. nc 1,6 à 2,3 1,9 6 48 nc. nc. 2 230V nc. nc.
Duplex Collectif Bibloc Volumétrique Adoucisseur hauteur 622-2112 Largeur 597-1329 Bac à sel ? 467-1005 Hauteur 680-1160 DN 25 ou DN 32 De 2 x 140 à 2 x 350 De 100 à 500 nc. De 140 à 3500 nc. nc. nc. nc. nc. nc. nc. nc. nc. nc. nc. nc.
NORTH STAR Série 4500NCS 71L NCS 85LNCS 113L Collectif Bibloc nc. Adoucisseur ? 355 H 1620 Bac à sel ? 742 H 1180 DN 32 De 71 à 113 340 nc. De 351 à 559 nc. nc. nc. nc. 5,8 à 9,3 1,4 8,6 49 nc. De 4 à 4,9 nc 24/50 nc. nc.
NCS 9UDNCS 14 EDNCS 17 EDNCS 25 EDNCS 40 UD Résidentiel Monobloc nc. Largeur 298,5-355Hauteur 527-1280 Profondeur 463-480 DN 25 De 9 à 30,5 nc. nc. De 38 à 144 nc. nc. nc. nc. 0,77 à 2,54 1,4 8,6 49 nc. De 0,9 à 2,3 nc 24/50 nc. nc.
POLAR IQ Résidentiel Monobloc Sel en bloc Volumétrique IQ Appart 23x51x45 IQ maison IQ villa 31 x 112 x 50 DN 20 nc. IQ Appart 22, IQ maison 75, IQ villa 60 nc. IQ appart 17, IQ maison 100, IQ villa 150 nc. IQ Appart 9,5 IQ maison 25 IQ villa 30 20 min nc. IQ appart 0,75 IQ maison 3 IQ villa 4,5 2 4,5 30 nc. De 2 à 3,3 nc. Sans électricité Système électronique à pile
Antitartres physiques
Fabricant Gamme Type de traitement Usage Pression nominale (bar) Pression de service minI-max (bar) Diamètre de raccordement Débit mini max. (m³/h) Volume d'eau (m³) Perte de charge Temp. max. (C) Temp. ambian-te max. (C) Raccordement électrique (V/Hz) Puissance électrique (W) Conso. électrique (kWh/m³) Poids (kg) Dimensions (l x H) en mm Divers
AQUABION Aquabion Électrolytique Domestique Ter-tiaire Collectivité Industrie nc. 2,5 16 De DN 10 à DN 1000 De 0,15à 10000m³/h nc. nc. 80 nc. Sans électricité À partir de 250g Selon modèle
BWT PERMO Aqanano Électrolytique Résidentiel 16 DN 25 0,04 1,5 110 30 40 220/240 V 50 Hz nc. nc. 11 300 x 710
Aqatotal 1500 à 14000 Électrolytique Collectivité Industries 10 2 nc. De DN 40 à DN 50 1,5 à 14 760 à 2875 30 40 220/240 V 50 Hz 60 120 180 240 300 0,055 De 14 à 101 1105/1280 x 320/560 De 2 à 5 modules
CILLIT AQA Total Antikalk 50 à 250 Électrolytique Collectivité Industries 10 2 10 De DN 32à DN 50 2,5 à 14 nc. 0,8 30 40 230/50 0,055 De 27 à 101 H. de 1130 à 1280 l. de 310 à 825 P. de 280 à 470 Limites d'utilisationPH max. 8TH max 40 TAC 25 TH
Pioneer Électrolytique Résidentiel 16 nc DN 20 0,04 1,5 110 nc 30 40 230/50 5,5 0,018 11 300 x 710
CYBELE-MAIA NATURE Série E Pro modèles E50 à E800 Électromagnétique RésidentielCollectif nc. Max. 15 De DN 10 à DN 200 Max. (à 4 bars) de 2,1 à 190 nc. 0,5 bars 90 nc. Sans électricité De 0,7 à 100 H. de 130 à 650 ? de 47 à 355 L de 70 à 400
EUROFILTR'EAUX CACF 2 B 2 cartouches (détar-trage +filtration) Résidentiel nc. Nc 5 DN 20 Nc 1,5 200 m³ à25TH160 m³ à 35TH nc. nc. nc. Sans électricité (H x l x P) 360 x 250 x 150
JUDO Biostat-CA types 15/25/30 Catalytique Résidentiel 10 1,5 8 De DN 20 à DN 40 Débit nominal de 1,5 à 2 x 2,5 nc. 0,4 bars 30 30 230/50 25 et 2 x 25 pour type 50 nc. nc. (H x l x P) 550 x 230 x 320550 x 700 x 420 pour type 50
MERKUR MAG2/1 Magnétique Résidentiel nc. Nc 16 DN 20 Max. 2,5 nc. nc. 80 nc. Sans électricité nc. (? x l) 52 x 172
MAG2/2 MAG2/3 MAG2/5 MA2/7 Magnétique Tertiaire Collectivité nc. Nc 16 nc. Débit de 4 à 15 nc. nc. 80 nc. Sans électricité nc. H de 150 à 450 l. de 260 à 310P. 60 De 2 à 5 modules
PLANET HORIZ0NS TECHNOLOGIES Aqua-4D 360 Électromagnétique Tertiaire Collectivité 25 0 à 25 à 20C 0 à 10 à 60C 0 à 5 à 85C DN 50 0 21,6 par tube 0 129,6 par boîtier (6 tubes) nc. 0,031 60 à 10 bars 70 à 7,5 bars 8 à 5 bars 40 De 200 à 240V De 47 à 63 Hz 11 0,0005 à débit nominal Boîtier: 2.3, Tube: 8,7 Boîtier (L x l x P) 260 x 180 x 125 Tube (? x L)112 x 804 Peut se monter en série (jusqu'à 6 tubes) pour des débits plus importants
Aqua-4D 60 Électromagnétique Tertiaire Collectivité 25 0 à 25 à 20C 0 à 10 à 60C 0 à 5 à 85C DN 25 0 - 3,6 par tube 0 - 14,4 par boîtier (4 tubes) nc. 0,023 60 à 10 bars 70 à 7,5 bars 85 à 5 bars 40 De 200 à 240V De 47 à 63 Hz 11 0,0027 à débit nominal Boîtier: 1.4, Tube: 2 Boîtier (L x l x P) 226 x 130 x 95 Tube (? x L) 65 x 436 Peut se monter en série (jusqu'à 4 tubes) pour des débits plus importants
Aqua-4D 30 Électromagnétique Tertiaire Collectivité 25 0 à 25 à 20C 0 à 10 à 60C 0 à 5 à 85C DN 25 0 3,6 nc. 0,23 60 à 10 bars 70 à 7,5 bars 85 à 5 bars 40 De 100 à 240V De 47 à 63 Hz 9 0,0025 à débit nominal Boitier: 1.4, Tube: 2 Boîtier (L x l x P) 226 x 130 x 95 Tube (? x L) 65 x 436
POLAR PSDPRO Magnétique + filtre à tamis Résidentiel nc. 10 max. DN 20 0,2 2 nc. nc. 30 nc. Sans électricité 3,4 nc. Fourni avec un filtre à tamis inox 100 ?m
PM-PI20C POMPE 3 à PM-PI65C Pompe 20 Magnétique Collectivité nc. nc. De DN 32 à DN 65 De 1,4 à 16 De 5,6 à 64 nc. nc. nc. nc. Sans électricité nc. nc. Fourni avec pompe de bouclage
R CUBE PROJET Gemka Catalyse par induction tournante Résidentiel Non-concerné Non-concerné Compatible jusqu'à 32mm 0 1 (débit instantané) Non-concerné 0 Eau froide 40 220/240V 50/60 Hz 12 12 Wh (conso. Moyenne) 1,25 (H x l x P) 95 x 274 x 178
WATERCAT OCC/K 2-4-7 Catalytique Résidentiel 10 Nc 6 De DN 25 à DN 40 Nc De 1 à 3 nc. 0,3 bars 30 30 Sans électricité 18 à 76 250/255 x 750/1080/1550
OCC/K 10-12-15-20-25-30-36 Catalytique Tertiaire Collectivité 10 Nc 6 De DN 50 à DN 80 Nc De 5 à 20 nc. 0,3 bars 30 30 Sans électricité 170 à1000 390/927 x 1810/1980
N°330

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°330

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Le FCBA et l'EpaMarne s'engagent pour une ville durable

Le FCBA et l'EpaMarne s'engagent pour une ville durable

À l’occasion du SIMI, Georges-Henri Florentin, directeur général de l’Institut Technologique FCBA, et Laurent Girometti, directeur général d’EpaMarne/EpaFrance ont signé un partenariat[…]

07/12/2018 | ActualitéEnvironnement
Premières rénovations Bas Carbone BBCA

Premières rénovations Bas Carbone BBCA

Terrasses et platelages extérieurs bois (2/2) - Des origines variées

Enquête

Terrasses et platelages extérieurs bois (2/2) - Des origines variées

Terrasses et platelages extérieurs bois (1/2) - La simplicité à composantes multiples

Terrasses et platelages extérieurs bois (1/2) - La simplicité à composantes multiples

Plus d'articles