Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Sur de nouvelles fondations, Paris XVIIIe

Sur de nouvelles fondations, Paris XVIIIe

L'élévation repose sur des micropieux qui traversent l'existant et accueille un salon, un bureau et deux terrasses, dont une accessible.

© Ronan Mérot

Les fondations de cette maisonnette en R+2 de 43 m² avec sous-sol n'étaient pas de qualité suffisante pour supporter une surélévation. Il a donc fallu en créer de nouvelles, totalement indépendantes, via un système de micropieux. Une structure poteaux-poutres - dont les piliers traversent les planchers existants, eux-mêmes renforcés au préalable - prend[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°367

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Coûts (2/2) - Bureaux parisiens en métal et verre

Coûts (2/2) - Bureaux parisiens en métal et verre

Le même souci de privilégier la lumière naturelle et les apports solaires directs caractérise ces nouveaux bureaux parisiens, où performances énergétiques et environnementales riment avec[…]

Coûts (1/2) - Bureaux parisiens en métal et verre

Coûts (1/2) - Bureaux parisiens en métal et verre

Coûts de construction - Lieux de justice

Coûts de construction - Lieux de justice

Coûts et châtiments

Coûts et châtiments

Plus d'articles