Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Enquête

Sublimer sans dégrader

Enquête réalisée par Isabelle Arnaud

Sujets relatifs :

, ,
Sublimer sans dégrader

© Erco

Discrets et puissants, compacts et orientables, gradables et réglables, les projecteurs pour l'éclairage des musées ont la polyvalence en commun. Avec la Led, l'offre produit s'est autant élargie que le design s'est réduit.

On a longtemps hésité à faire entrer la lumière, naturelle ou artificielle dans les musées. Les raisons : éviter d'abîmer les œuvres par des rayons ultraviolets ou infrarouges, réduire les consommations, et enfin limiter le nombre de systèmes d'éclairage qui pouvaient nuire à la scénographie. Exposer ou conserver ? L'éclairage des musées est confronté à ce double enjeu parfois contradictoire, mais qui, aujourd'hui, trouve des solutions adaptées grâce à la technologie Led, aux possibilités de gradation de l'intensité ou de variation des températures de couleur, aux[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°367

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

Menuiseries mixtes (1/2) - Du bois/alu au multimatériau

Depuis les années 2000, les menuiseries bois/alu occupent une part de marché stable sur le haut de gamme. Mais de nouvelles approches associant plus intimement les matériaux se développent en parallèle. Cumuler[…]

25/02/2019 | Produit
BAU 2019 : la grande réunion mondiale sur l’enveloppe des bâtiments

BAU 2019 : la grande réunion mondiale sur l’enveloppe des bâtiments

Technal lance un Club pour les prescripteurs

Technal lance un Club pour les prescripteurs

Membranes d'étanchéité (1/2) - En voie de traditionnalisation

Enquête

Membranes d'étanchéité (1/2) - En voie de traditionnalisation

Plus d'articles