Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Dossier

Structure multimatériaux pour lycée multirisque

Structure multimatériaux pour lycée multirisque

Le C+D est assuré par la forme horizontale des fenêtres.

© Takuji Shimmura

Le lycée Nelson Mandela, Prix national de la construction bois Bâtiments publics, éducation & culture 2015, a su parer aux risques d'incendie... et de séisme.

Le feu et la terre. Deux éléments qu'il fallait prendre en compte pour la construction de ce lycée nantais. « Nous aimons les structures bois fines et discrètes, surtout pour les salles de classe, aussi nous préférons avoir des poteaux à l'extérieur, commente l'architecte Paul Laigle, de l'agence François Leclerc Architectes, aux commandes de l'opération. Mais, en bois à l 'extérieur, les premiers centimètres ne servent pas pour la structure, car on considère qu' ils ne tiennent pas dans le temps. La structure aurait été trop épaisse pour tenir en plus au feu et au séisme, et cela aurait eu un impact négatif sur l'effet architectural. Nous avons donc préféré opter pour des poteaux en métal à l'extérieur. »

Confrontés aussi à des problèmes d'épaisseur dans les planchers, les architectes ont choisi une solution de planchers mixtes bois et béton, avec des solives bois, des fonds de coffrage en bois et du béton coulé, avec des connecteurs. Le résultat résiste très bien au feu et au sismique. En façades, le traitement était plus simple. Du fait de la masse combustible du bardage bois, l'IT 249 imposait un C+D de 1,30 m. Mais la forme horizontale des fenêtres donne ce C+D de 1,30 m.

« Si cela n'avait pas été le cas, nous aurions trouvé une solution soit avec une imposte avec coupe-feu, soit avec des allèges avec pare-flammes. Il a été nécessaire de faire un peu de pédagogie auprès des pompiers, mais nous étions bien conseillés, en structure par Laurent Rousset, d 'ICM, et en façades par Gaëtan Genes, d 'Études charpente et structure bois », se félicite Paul Laigle. Les panneaux de bardage sandwich sont en lames de bois horizontales en bois de tempête avec un isolant laine de roche classique. Le pin maritime des lames a été auto-clavé afin d'être plus résistant puis traité avec une lasure opacifiante foncée pour lui donner un peu de noblesse. Le procédé d'autoclave améliore la durabilité et conserve la résistance au feu.

Les structures bois, fines et légères, de l'intérieur répondent au bardage bois à lames autoclavées des façades.

Vernis, durabilité et entretien

Le vernis intumescent est parfois utilisé en intérieur pour diminuer le pouvoir calorifique de l'habillage bois. Mais cela pose un problème de durabilité et d'entretien, or l'idée, dans un lycée, est de minimiser l'entretien.

« Nous avons néanmoins failli devoir mettre du vernis dans l'espace d'évacuation ainsi que dans la cage d 'escalier, mais qui est en béton finalement pour des raisons sismiques. Sinon, il arrive que le vernis serve à homogénéiser la teinte entre le bardage et la structure, poursuit Paul Laigle. Enfin, les menuiseries Raico sont mixtes bois capotées alu, mais pour les espaces d 'attente sécurisés, ces menuiseries n'avaient pas les bons PV feu avec parois à ossature bois. En revanche, les menuiseries entièrement bois les avaient, aussi nous avons intégré ponctuellement des menuiseries bois. »

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°364

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Panneaux solaires hybrides, la quête du rendement

Panneaux solaires hybrides, la quête du rendement

Avec moins d'encombrement et un meilleur rendement, les solutions solaires de production d'électricité et de chaleur ont le vent en poupe. Mais leur pertinence économique face au photovoltaïque seul n'est[…]

02/07/2019 | ChantierTechnipédia
Recyclage et industrie : rien ne se perd, tout se transforme

Recyclage et industrie : rien ne se perd, tout se transforme

Le bois atteint la moyenne hauteur

Le bois atteint la moyenne hauteur

Façades changeantes (1/2) - Quand le bâtiment a bonne mine

Façades changeantes (1/2) - Quand le bâtiment a bonne mine

Plus d'articles