STRUCTURE Grand Palais : 6 000 t de charpente remise à neuf

Sujets relatifs :

STRUCTURE Grand Palais : 6 000 t de charpente remise à neuf

En août 2001, les travaux de restauration du Grand Palais ont commencé par le renfort de ses fondations. C’est maintenant au tour de sa charpente de 6 000 t d’être remise à neuf. Près de 20 000 rivets ont été changés (un sur dix). C’est précisément la chute d’un boulon de la charpente qui avait entraîné la fermeture de l’édifice en novembre 1993.

Outre la pose à l’ancienne de nouveaux rivets, le groupe Eiffel a changé l’intégralité des vitres qui forment la verrière de 17 000 m2 qui ne répondait plus aux normes. Le dôme du Grand Palais, culminant à 39 m, a dû être surélevé de 2 cm : 700 t d’étais ont été utilisés. Une opération très délicate destinée à relever les charpentes au niveau d’origine. La partie sud du monument s’était en effet affaissée de 3 à 14 cm au fil du temps, exerçant une traction sur la structure métallique, d’où la chute de rivets. Littéralement mangée par la rouille, la charpente a été renforcée, décapée, passée à l’anticorrosif, et repeinte en vert réséda (vert jaunâtre), de la teinte de l’époque. Ce chantier de 123 ME HT est financé par le ministère de la Culture. Réouverture des locaux en 2007.

Nous vous recommandons

BePositive pour répondre aux enjeux de construction durable et d'emploi et formation

BePositive pour répondre aux enjeux de construction durable et d'emploi et formation

Le salon BePositive se tiendra à Lyon du 21 au 23 mars 2023 pour informer et échanger autour de la transition énergétique. Cette édition sera marquée par la construction durable avec le déploiement de la RE2020, ainsi que l'emploi et...

03/02/2023 | BoisBois
Contrôle des opérations CEE (2/3) : notre cartographie des liens d’intérêt

Enquête

Contrôle des opérations CEE (2/3) : notre cartographie des liens d’intérêt

Vers une meilleure traçabilité des déchets

Vers une meilleure traçabilité des déchets

Contrôle des opérations CEE (1/3) : des bureaux hors de contrôle ?

Enquête

Contrôle des opérations CEE (1/3) : des bureaux hors de contrôle ?

Plus d'articles