STRUCTURE Grand Palais : 6 000 t de charpente remise à neuf

Sujets relatifs :

STRUCTURE Grand Palais : 6 000 t de charpente remise à neuf

En août 2001, les travaux de restauration du Grand Palais ont commencé par le renfort de ses fondations. C’est maintenant au tour de sa charpente de 6 000 t d’être remise à neuf. Près de 20 000 rivets ont été changés (un sur dix). C’est précisément la chute d’un boulon de la charpente qui avait entraîné la fermeture de l’édifice en novembre 1993.

Outre la pose à l’ancienne de nouveaux rivets, le groupe Eiffel a changé l’intégralité des vitres qui forment la verrière de 17 000 m2 qui ne répondait plus aux normes. Le dôme du Grand Palais, culminant à 39 m, a dû être surélevé de 2 cm : 700 t d’étais ont été utilisés. Une opération très délicate destinée à relever les charpentes au niveau d’origine. La partie sud du monument s’était en effet affaissée de 3 à 14 cm au fil du temps, exerçant une traction sur la structure métallique, d’où la chute de rivets. Littéralement mangée par la rouille, la charpente a été renforcée, décapée, passée à l’anticorrosif, et repeinte en vert réséda (vert jaunâtre), de la teinte de l’époque. Ce chantier de 123 ME HT est financé par le ministère de la Culture. Réouverture des locaux en 2007.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Un nouveau palmarès pour le réemploi

Un nouveau palmarès pour le réemploi

La deuxième édition des Trophées Bâtiments Circulaires, dont la finalité est de valoriser et massifier le réemploi, témoigne des différents champs explorés, y compris celui des ouvrages d'art.Le palmarès de la deuxième...

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Le numéro 407 de septembre des Cahiers techniques du bâtiment est paru !

Nouvelle vie pour faux planchers

Nouvelle vie pour faux planchers

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

« Des gestes de rénovation non coordonnés »

Plus d'articles