Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Soprema lance sa première unité de production de matières premières à partir de PET recyclé

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Soprema lance sa première unité de production de matières premières à partir de PET recyclé

Avec l’appui de l’Ademe et de Citeo et conformément aux ambitions fixées par le Gouvernement pour le recyclage du plastique, Soprema crée une nouvelle filière de recyclage et réalise une première mondiale dans le domaine du recyclage des barquettes en PET.

La France est actuellement engagée dans un programme ambitieux de développement du recyclage des plastiques dont l’un des piliers est l’élargissement de la collecte sélective à tous les emballages ménagers en plastique. 135 000 tonnes de plastiques supplémentaires devront être recyclées chaque année, dont 25 000 tonnes de barquettes en PET. Une partie de ces barquettes pourra être traitée avec des procédés existants. Mais le recyclage des barquettes PET avec les bouteilles de PET a ses limites, que différents travaux réalisés avec les recycleurs français ont mis en évidence lorsque le taux de barquettes augmente (baisse de rendements, baisse de la qualité des produits). La situation est semblable pour le PET opaque dont une partie peut être recyclée dans les filières actuelles mais où il faudra d’autres débouchés lorsque les quantités augmenteront. Des capacités de recyclage supplémentaires et des nouvelles technologies vont être nécessaires pour traiter l’ensemble des tonnages. 

Dans ce contexte, Soprema mène depuis 2016 un programme de R&D pour valider une nouvelle voie de recyclage des barquettes en PET et d’autres emballages, comme les bouteilles opaques. Les différents tests se sont déroulés avec succès. En couplant un recyclage mécanique à un recyclage chimique, les déchets d’emballages en PET sont transformés en polyols utilisés pour la fabrication de mousse d’isolation pour le bâtiment. Le projet de R&D est accompagné par Citeo dans le cadre des travaux sur la recherche de débouchés, et par l’Ademe dans le cadre du programme Investissements d’Avenir. 

Une mise en œuvre industrielle en Alsace dès 2019

Fort de ces résultats, Soprema a pris la décision de créer une ligne de régénération et de transformation chimique des barquettes et bouteilles opaques en PET : la première unité de recyclage d’emballages PET en polyols démarrera fin 2018, en Alsace. A partir de 2019, Soprema sera en mesure de recycler environ 5 000 tonnes de PET ; il est déjà envisagé que cette capacité puisse doubler pour atteindre 10 000 tonnes par an. Soprema est l’un des partenaires retenus par Citeo à la suite de l’appel à projets sur le PET opaque, dans le cadre du volet « nouveaux débouchés », Le projet fait l’objet d’une collaboration étroite entre Soprema et Citeo, et le programme en cours d’extension des consignes de tri à tous les emballages plastiques devra permettre d’alimenter l’usine avec les quantités et qualités nécessaires afin de lancer avec succès cette filière innovante.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

L'Anru poursuit ses projets de renouvellement urbain

L'Anru poursuit ses projets de renouvellement urbain

Au mois de juillet ont été validés les projets de 20 quartiers mobilisant près de 820 millions d’euros de concours financiers de l’Anru. Le comité d’engagement national de l’Agence[…]

01/08/2019 |
Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Délégation du permis de construire : les organismes tierce partie entrent dans la boucle

Végétalisation et lutte contre les surchauffes

Végétalisation et lutte contre les surchauffes

Réparer la ville

Evénement

Réparer la ville

Plus d'articles