Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Son décret enfin paru, le permis d’expérimenter peut être testé !

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Son décret enfin paru, le permis d’expérimenter peut être testé !

Les modalités selon lesquelles il est possible de déroger à un grand nombre de règles de construction sont désormais connues. Le décret « permis d’expérimenter » découlant de la loi Essoc vient d’être publié au « Journal officiel ». (Un article du Moniteur)

Il devait s’appliquer au 1er février, ce ne sera finalement le cas qu’au 13 mars. Mais le voilà ! Le décret sobrement baptisé « décret n° 2019-184 du 11 mars 2019 relatif aux conditions d'application de l'ordonnance n° 2018-937 du 30 octobre 2018 visant à faciliter la réalisation de projets de construction et à favoriser l'innovation » est paru au "Journal officiel" ce 12 mars. Il apporte les dernières précisions manquant aux maîtres d’ouvrage pour pouvoir utiliser le nouveau dispositif prévu par la loi Essoc du 10 août dernier. Lequel, faute de dénomination officielle, est appelé, par les uns, permis d’expérimenter, par les autres, permis de faire, de déroger ou encore d’innover.

[suite de l'article]

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

Mieux gérer les flux pour moins de CO2

Mieux gérer les flux pour moins de CO2

Réguler les flux et améliorer le bilan carbone des chantiers, telle est la fonction de Réguly développée par Mobility by Colas et en test sur 25 chantiers de Lyon (69).La solution Réguly permet de coordonner et d’optimiser les...

L’étanchéité sur tous les tableaux

L’étanchéité sur tous les tableaux

Il est temps… d’Agyre

Il est temps… d’Agyre

Un configurateur de FDES pour le bois

Un configurateur de FDES pour le bois