Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

Sécuriser les chantiers de désamiantage

Sujets relatifs :

Sécuriser les chantiers de désamiantage

Sur les chantiers de désamiantage, le principal problème est lié aux poussières d'amiante. Facilement friable, l'amiante se désagrège et libère dans l'air de fines particules susceptibles de pénétrer profondément dans les poumons. Afin de faciliter les opérations de désamiantage et le transport de l'amiante ensuite, la société IR & Amiante a mis au point un procédé de traitement. Il consiste à encapsuler les microfibres d'amiante et à consolider mécaniquement les flocages. La solution ATP Sol est formulée à partir d'un produit minéral en phase aqueuse, d'un tensioactif amphotère mouillant et d'un agent de séquestration. Pulvérisé sur les flocages, le premier élément forme un amalgame vitreux grâce à l'affinité entre les structures du produit et de l'amiante. Sa pénétration est ­facilitée par le tensioactif. Enfin, l'agent séquestrant déstructure l'édifice cristallin par capture et séquestration du magnésium. Le produit s'applique par pulvérisation et nécessite entre 0,5 et 1 kg/m2 en fonction de l'épaisseur du flocage. Une fois que le produit est sec, des carottages sont réalisés pour vérifier la pénétration du produit. Le raclage est ensuite facilité, le mélange obtenu s'éliminant par plaques de grande taille. Le transport ultérieur en est également simplifié. Cette solution est testée en partenariat avec une entreprise de désamiantage sur 24 000 m2 à Jussieu. L'ATP Sol qui peut également être utilisé sur des réseaux de chauffage ou de climatisation concourt à sécuriser la zone d'intervention et l'environnement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdo Cahiers techniques du batiment

Nous vous recommandons

RE2020, une progression en trois temps

RE2020, une progression en trois temps

Le gouvernement a annoncé les grandes lignes directrices de la RE2020 qui entrera en application à l’été 2021, avec une trajectoire progressive, notamment concernant les exigences constructives liées à la diminution de l’empreinte...

Façades non porteuses à ossature bois : nouvelle norme NF DTU 31.4

Façades non porteuses à ossature bois : nouvelle norme NF DTU 31.4

En faveur d’une RE2020 ambitieuse

Tribune

En faveur d’une RE2020 ambitieuse

"Les acteurs de la construction se sont approprié l'ACV"

"Les acteurs de la construction se sont approprié l'ACV"