abonné

Se déplacer en toute sécurité

Virginie Pavie

Sujets relatifs :

Se déplacer en toute sécurité

Réalisée dans le cadre d'une étude sur la gare Paris-Est par Arep, cette modélisation représente un scénario de gestion de flux avec mesure de distanciation physique.

© Arep

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Organiser les flux de personnes dans les espaces intérieurs et extérieurs est devenu un enjeu à prendre en compte dans la conception, à l'appui de la modélisation, et dans le choix des systèmes d'accès.

Depuis un an, la crise sanitaire amène à se préoccuper de la question des flux de personnes, et avec elle du dimensionnement des circulations et des espaces ouverts. Y a-t-il lieu de repenser des dispositions initialement mises en place pour répondre à des contraintes de sécurité et d'exploitation ? À l'issue du premier confinement, l'obligation de prévoir une distance physique (initialement de 1 m, puis de 2 m) entre les personnes a d'une part modifié la façon de gérer les cheminements et les accès, et d'autre part réduit la densité de population autorisée à l'intérieur des espaces clos et au niveau des abords extérieurs.

Les exploitants de lieux recevant du public (gares, stations de métro, bureaux, commerces, etc. ) ont été contraints de matérialiser cet impératif d'éloignement par la mise en place d'une signalétique provisoire au sol et sur le mobilier. Ils ont par ailleurs été amenés à travailler sur les flux piétons, imaginant des systèmes de sens interdits pour séparer les déplacements, les orienter d'un côté ou de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

2. Modularité et sobriété

2. Modularité et sobriété

Halle, Bouffémont (95)Le projet de l'Atelier Lâme s'inscrit dans le cadre de la requalification de la place Vauban, au cœur de la commune de Bouffémont. Il porte sur la construction d'un nouveau marché couvert en bois, en remplacement...

1. Haute technicité

1. Haute technicité

L'eau s'infiltre dans les logiciels

L'eau s'infiltre dans les logiciels

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

« Un des chantiers à venir sera l'adaptation de nos labels à la RE2020 »

Plus d'articles