abonné

Santé : les matériaux de réemploi doivent faire leurs preuves

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Santé : les matériaux de réemploi doivent faire leurs preuves

Les matériaux de réemploi peuvent continuer à émettre des COV plusieurs décennies après leur première mise en œuvre, notamment les panneaux de particules. - © HildaWeges - stock.adobe.com

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement Les Cahiers Techniques du bâtiment - édition Abonnés

Renforcé par la loi Agec, le réemploi dans la construction permet rarement une caractérisation précise des produits. Mieux dater leur période de mise en oeuvre pourrait permettre une meilleure anticipation des risques d'émissions de COV.

En plein essor dans la filière bâtiment, le réemploi des matériaux de construction a fait la preuve de ses bienfaits pour l’environnement. Il pourrait bientôt devoir démontrer aussi son innocuité pour la santé. En plaçant l’économie circulaire au cœur de leur édition 2021, les Défis Bâtiment Santé ont ouvert plusieurs pistes pour mobiliser la filière réemploi sur les enjeux sanitaires et mieux caractériser les produits concernés.

Le constat, tout d’abord : « Ce n’est pas parce qu’un matériau a été mis en œuvre pendant plusieurs années qu’il n’est plus émissif » en composés organiques volatils (COV), a rappelé Mariangel Sanchez, ingénieure à l’Agence Qualité Construction. En première ligne, les produits à base de panneaux à particules, et particulièrement ceux fabriqués avant la réglementation Reach. Une étude menée par le bureau Medieco dans un bâtiment de 30 000 m2 équipé de planchers techniques, tous issus du réemploi, a révélé que les[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 1 79 06 70 00 (du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 17h30) ou à l’adresse suivante : abonnement@groupemoniteur.fr.

Nous vous recommandons

Supports, surfaces

Dossier

Supports, surfaces

À défaut d'espaces verts créés en pleine terre, les bâtiments peuvent faire office de réceptacle pour une végétalisation hors-sol. Mais leur impact sur le rafraîchissement du quartier n'est pas encore quantifié.La ville...

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Le numéro 405 des Cahiers techniques du bâtiment vient de paraître

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Un bâtiment low tech en containers maritimes

Une cartographie des panneaux solaires

Une cartographie des panneaux solaires

Plus d'articles