Nous suivre Les Cahiers Techniques du bâtiment

abonné

Enquête

Salle de bains, et si vous passiez à l'encastré ?

Enquête réalisée par Marianne Tournier
Salle de bains, et si vous passiez à l'encastré ?

© LPMF

La robinetterie encastrée signe les salles de bains haut de gamme et professionnelles. Elle se développe d'autant plus qu'il existe des systèmes qui simplifient la mise en œuvre et sécurisent l'installation.

Il y a encore peu, on encastrait le mitigeur thermostatique de douche uniquement lorsqu'il était associé à un système d'hydromassage avec jets latéraux. Mais la démocratisation du design dans la salle de bains, associé à l'engouement pour le style épuré et la douche transparente et ouverte ont favorisé le développement de la robinetterie encastrée. D'autant que les douches sont désormais systématiquement équipées d'une pomme de tête, qu'il faut alimenter en encastré, à moins de recourir à une colonne de douche.

Un savoir-faire différenciant pour de nombreux bénéfices utilisateurs

Du point de vue technique, la montée en compétence des installateurs ainsi que le développement de solutions techniques favorisent également la robinetterie encastrée, qui n'est plus l'exception désormais, qu'il s'agisse d'alimenter une douche, une baignoire ou un point d'eau. Du point de vue de l'utilisateur, plusieurs avantages sont à souligner.

Tout d'abord l'esthétique, toujours au rendez-vous. Ensuite, le mitigeur encastré libère l'espace, permettant une plus grande liberté de mouvement, puisque seuls sont apparents les éléments de commande de la robinetterie.

Autres arguments de poids pour le secteur de l'hôtellerie : la robinetterie encastrée bénéficie d'une meilleure acoustique et elle est plus rapidement nettoyée. De plus, en cas de rénovation de la salle de bains, le corps d'encastrement déjà en place est conservé. Seuls le set de finition et le bloc fonctionnel sont remplacés.

Enfin, les éléments de commande pouvant être mis en place au dernier moment, l'installateur peut avancer sur son chantier même si les choix esthétiques n'ont pas encore été effectués par le maître d'ouvrage.

N°360

vous lisez un article des Cahiers Techniques du Bâtiment N°360

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 des Cahiers Techniques du Bâtiment

Nous vous recommandons

Nexity et le Plan Bâtiment Durable s'engagent dans un «green deal»

Nexity et le Plan Bâtiment Durable s'engagent dans un «green deal»

Nexity s'engage d’ici à 2020 à procéder à la rénovation énergétique de 30 copropriétés. Un « Green Deal » vient d’être signé par Philipe[…]

Grhyd, le premier démonstrateur français d’injection d’hydrogène

Grhyd, le premier démonstrateur français d’injection d’hydrogène

La journée BtoBIM 2018 est lancée

La journée BtoBIM 2018 est lancée

Le projet Mermoz.net rend le béton souple

Le projet Mermoz.net rend le béton souple

Plus d'articles
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX